M&G Investment positif sur les actions en 2016 mais anticipe une forte volatilité

le
0

(AOF) - Dans le cadre de ses perspectives de marché 2016, M&G Investment identifie une décorrélation entre les fondamentaux encourageants - à en croire les statistiques - de l'économie mondiale et les comportements des investisseurs qui continueront à générer une forte volatilité. Cette situation s'est déclarée en 2015 et devrait donc perdurer l'année prochaine.

"Selon nous, l'explication la plus plausible de cette rupture entre le cours des actions et les fondamentaux est que les investisseurs, encore traumatisés par le choc de la crise financière mondiale, ont du mal à se fier à cette croissance. Ils vont avoir besoin de preuves solides pendant une période prolongée pour accepter l'idée qu'une reprise soutenue est bel et bien en cours. Nous nous attendons à ce que la volatilité persiste pendant encore quelque temps étant donné la fragilité et la sensibilité du sentiment des investisseurs", expliquent les gérants de M&G.

Cet environnement difficile à lire est renforcé par la grande sensibilité affichée par les opérateurs aux décisions des banques centrales : "le manque global de confiance dans la croissance mondiale couplé aux tentatives de démêler les messages importants contenus dans chaque communiqué de politique monétaire (quelle que soit leur insignifiance apparente) mettent les investisseurs face à un nombre élevé de facteurs à évaluer. Nous pensons que cela engendre beaucoup de confusion autour de la valorisation " réelle " de chaque actif dans l'environnement actuel", souligne M&G.

Pour profiter des opportunités lorsqu'elles se présenteront, le gestionnaire d'actifs maintient une opinion positive sur les actions, soutenues par la reprise progressive de l'économie mondiale, classe d'actifs "que nous privilégions, que ce soit sur le plan des fondamentaux ou sur celui des valorisations. Il est certain que la plupart des marchés actions ne sont pas aussi bon marché qu'ils ne l'étaient il y a 2 ans, mais le montant significatif de la prime de risque des actions demeure le signal de valorisation le plus attrayant aujourd'hui".

Dans le détail, M&G Multi Asset privilégie les actions européennes et japonaises et signale la performance attendue du secteur bancaire américain "surtout compte tenu de leur potentiel de performance dans un environnement de hausse des taux d'intérêt."

Enfin, "certaines actions émergentes affichent également une valorisation qui semble attrayante, mais le niveau réel de risque fondamental implique que notre exposition à ces actifs est plus limitée", conclut M&G.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant