Lyxor n'exclut pas que la BCE puisse décevoir les marchés

le
0

(AOF) - Pour Lyxor AM, les attentes des marchés concernant une nouvelle intervention de la BCE sont trop élevées et risquent d'être déçues lors de la réunion de jeudi. "A moins que la BCE n'annonce de nouveaux rachats mensuels, outre les 60 milliards d'euros actuels par mois, ce qui est improbable à ce stade, elle devrait à peine répondre aux attentes actuelles du marché", selon le gestionnaire d'actifs. Dans ce cas, si Mario Draghi décevait les opérateurs, l'euro pourrait remonter face au dollar.

Signe de la prudence de mise chez les investisseurs, Lyxor signale les mouvements récemment enregistrés en provenance des hedge funds sur les actifs.

"Les stratégies macro/CTA conservent des positions courtes nettes sur l'EUR/USD. Il convient toutefois de noter que plus tôt dans l'année, ces stratégies s'étaient engagées sur ce positionnement de manière beaucoup plus agressive. Nous sommes effectivement loin des plus bas observés il y a exactement 12 mois, lorsque le marché tablait sur l'annonce par la BCE d'un assouplissement quantitatif. Nous avons également remarqué que certains gérants Macro ont récemment réduit leurs positions longues sur les obligations européennes. Certains détiennent désormais des positions courtes, dans l'attente d'une hausse des rendements du Bund. Dans l'ensemble, les hedge funds se préparent à une action de la BCE, mais la prudence reste de mise", explique la société dans son rapport hebdomadaire sur les flux des hedge funds.

En termes de performance, Lyxor s'attend tout de même à un solide quatrième trimestre pour ces investisseurs, après avoir enregistré une performance de +2% en octobre.

"Les gérants Macro ont surperformé, soutenus par leurs positions longues sur le dollar américain et sur les actions. Les positions d'arbitrage de courbe dans l'univers obligataire ont également soutenu la performance. Les gérants Event Driven ont quant à eux sous-performé du fait de leur exposition longue aux secteurs de la santé et aux valeurs énergétiques. Les gérants L/S Equity ont réalisé de bonnes performances en novembre, en hausse de 0,6%, les stratégies variable bias et market neutral ayant surperformé, comme anticipé", détaille le gestionnaire d'actifs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant