LYXOR : comment les ETF Smart Beta permettent de maîtriser les risques

le
0

(AOF) - Lyxor ETF est le troisième fournisseur d'ETF en Europe avec un encours sous gestion de 46,2 milliards d'euros à fin juin 2016 et le deuxième en termes de liquidité. Sa gamme comprend plus de 200 ETF cotés sur 13 places financières. La société de gestion a aussi été l'une des premières à développer dès 2006 des stratégies de Smart Beta.

Depuis le lancement des premiers portefeuilles répliquant les indices Smart Beta, Lyxor ETF n'a cessé d'investir dans la recherche, se concentrant sur la construction de portefeuilles articulés autour de la réduction, ou l'allocation du risque comme l'ERC (contribution égale au risque), l'investissement factoriel et d'autres domaines de l'investissement quantitatif. Elle est ainsi très bien positionnée pour profiter de l'engouement actuel pour ces stratégies de gestion, comme l'explique à AOF François Millet, responsable du développement Produits ETF et gestion indicielle chez Lyxor.

Quelle est la collecte depuis le début de l'année dans les ETF investis avec des stratégies Smart Beta ?

A fin août , elle s'élève à près de 7 milliards sur un total pour l'ensemble des ETF de 27 milliards d'euros en Europe. Ces 7 milliards représentent l'essentiel des flux positifs enregistrés sur des produits actions. On assiste ainsi à un véritable décollage du Smart Beta dont les encours sous gestion ont maintenant atteint les 22 milliards d'euros en Europe contre 15 milliards d'euros à fin 2015.

Quelles sont les stratégies qui attirent le plus de souscriptions ?

Sans conteste, la catégorie qui remporte le plus grand succès est celle des fonds minimum variance ou à faible volatilité. Ces fonds, dont l'objectif est de réduire le risque en portefeuille de l'ordre de 20 à 30%, en misant sur des titres dont la volatilité est plus faible et moins corrélés, représentent 60% des flux collectés. Viennent ensuite les stratégies qui mettent l'accent sur un ou plusieurs facteurs de risque comme : les valeurs décotées (value), la qualité ou encore le momentum de marché. Enfin, la troisième catégorie porte sur les actions à haut rendement.

Comment expliquez-vous l'engouement des investisseurs pour ce type d'ETF ?

Chaque type de fonds Smart Beta répond à un besoin spécifique des investisseurs en résonance avec la configuration actuelle des marchés financiers. Les stratégies à faible volatilité s'adressent à des investisseurs adverses au risque dans un contexte de hausse du régime de volatilité. Depuis juillet 2015, celle-ci dépasse en moyenne les 15%, elle est ainsi bien supérieure à celle de la période 2013/2015. Autre sujet : les marchés actions manquent clairement de direction, les opportunités ne sont ainsi pas nombreuses pour générer de la performance. Les ETF investis selon des facteurs de risque peuvent résoudre cette problématique. Enfin, dans un contexte de taux négatifs ou proches de zéro, la recherche de rendements est une préoccupation partagée par tous les investisseurs qui s'intéressent de plus en plus aux actions dont les dividendes sont élevés.

Outre la maîtrise du risque, ces stratégies sont-elles performantes ?

Depuis mi-2015, les stratégies à faible volatilité sur actions européennes ont surperformé de 9% les indices traditionnels. Par ailleurs, les fonds à hauts dividendes délivrent des rendements de 4%, un revenu inespéré dans le contexte actuel de taux.

L'afflux de capitaux ne risque-t-il pas de réduire les espérances de rendement de ces stratégies ? 

Cette question a été posée pour les stratégies qui reçoivent le plus de souscriptions. D'après les analyses que nous avons menées, la valorisation des titres à faible volatilité à augmenté depuis plusieurs années, sans pour autant peser sur les performances. Toutefois, nous prenons en compte ce risque et diversifions au maximum nos portefeuilles. C'est pourquoi, pour nos ETF Minimum Variance, nous avons sélectionné les indices FTSE Russell dont la méthodologie permet d'offrir une exposition deux à quatre fois plus diversifiée que d'autres indices.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant