Lyon : Valbuena pour trois ans

le , mis à jour à 20:04
0
Lyon : Valbuena pour trois ans
Lyon : Valbuena pour trois ans

Mathieu Valbuena est officiellement lyonnais depuis ce mardi. Après avoir satisfait à la visite médicale, l'ancien meneur de jeu de l'OM a signé un contrat de trois ans à l'OL. Prix du transfert : cinq millions d'euros.

C’est officiel. La nouvelle recrue de l’Olympique Lyonnais se nomme Mathieu Valbuena (30 ans). Arrivé lundi soir à Lyon, le milieu de terrain français du Dynamo Moscou a passé la traditionnelle visite médicale ce mardi dans la matinée, avant de signer le contrat de trois ans qui l’attendait à l’OL, plus tard dans la journée. A l’origine, c’est sous la forme d’un prêt avec option d’achat que l’international français (48 sélections, sept buts) aurait dû rejoindre le club lyonnais. Mais après de longues négociations, le club russe et Lyon se sont finalement entendus sur un transfert à hauteur de cinq millions d’euros (bonus compris).« C’était quasiment en cash car les Russes avaient besoin que les choses s’entérinent rapidement », a expliqué Jean-Michel Aulas.

Plus exactement un transfert sec maquillé, moins cher que prévu initialement (le Dynamo Moscou exigeait 7 M€ au départ) mais pour lequel les dirigeants lyonnais ont consenti à faire un gros effort sur le salaire que touchera l’ancien Marseillais dans le Rhône. Le meneur de jeu de poche (1,67m), qui percevait 3,3 M€ net par an, devrait ainsi devenir à Lyon l’un des joueurs les mieux payés du vestiaire derrière l’intouchable Alexandre Lacazette, désormais rémunéré à hauteur de 4,2 M€ brut annuels. Valbuena, recalé du centre de formation des Girondins en raison de sa petite taille mais qui a ensuite fait le bonheur de l’Olympique de Marseille pendant neuf saisons (242 matchs en L1, 27 buts), retrouve donc le championnat de France après un an passé en Russie. A l'OL, Valbuena portera le numéro 19.

Avec I.G

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant