Lyon tient son nouveau (petit) Vélo'v

le
0
Lyon tient son nouveau (petit) Vélo'v
Lyon tient son nouveau (petit) Vélo'v

C'est désormais officiel : Matthieu Valbuena a rejoint l'Olympique Lyonnais après sa pige d'un an en Russie. S'il va devoir essuyer les critiques des Marseillais, les Lyonnais, eux, ont tout intérêt à lui réserver un accueil des plus chaleureux.

C'est l'un des grands feuilletons du mercato estival qui a pris fin ce mardi après midi à 17 heures, à Lyon. Après plusieurs semaines de tractations, de rapprochements, d'éloignements, de discussions et de "on-dit", Mathieu Valbuena s'est finalement engagé avec l'Olympique Lyonnais. Et nul doute que son choix déclenchera, dans les jours, les semaines et les mois à venir, des réactions de haine et de rancoeur de la part de ceux qui l'ont adoré pendant huit ans à Marseille. Peut-on dire de ces réactions qu'elles sont normales ? Oui. Et non. Oui, parce que signer dans un club rival, même lorsqu'on n'est lié par aucune promesse, reste un acte de trahison. Non, parce que le milieu de terrain ne fait que ce qu'il pense bon de faire dans l'optique de l'Euro 2016. En signant à Lyon, Mathieu Valbuena rétablit la course d'une carrière qui avait pris une tournure plus qu'improbable, en août 2014. Et vient apporter à Lyon beaucoup de ses immenses qualités. Et quelques défauts que le monde du football lui connaît.

Insertion facile dans le peloton


A l'image de Pascal Olmeta en 1993, qui n'avait pas bénéficié de l'hospitalité lyonnaise lors de son arrivée à Gerland, Mathieu Valbuena risque de devoir se donner pour être accepté par les supporters sceptiques quant à son arrivée. Et sur le terrain, il aura toutes les clefs en mains pour prouver au club qu'il était l'homme de la situation. Avec lui, Hubert Fournier tient enfin un vrai n°10. Un homme agile, habile balle aux pieds et rapide. Nul doute que Mathieu Valbuena s'intègrera parfaitement à la pointe du désormais fameux losange lyonnais. Et, puisqu'une bonne nouvelle n'arrive que très rarement seule, ce positionnement permettra à Nabil Fekir de retrouver le poste dans lequel il se sent le plus à l'aise, en attaquant de soutien, derrière Alexandre Lacazette. Si ce transfert est avant tout perçu comme une nécessité – puisqu'Hubert Fournier devait palier la longue blessure de Clément Grenier – ce n'est en aucun cas un dépannage. Mathieu Valbuena est un joueur de talent et d'expérience, et ce n'est sûrement pas pour rien qu'il est l'un des cadors de l'équipe de France sous l'ère Deschamps.

Avec cette arrivée, Lyon espère donc booster encore un peu plus son animation offensive et s'armer pour un calendrier qui s'annonce bien plus chargé que celui de la saison précédente. Le trio Lacazette – Fekir – Valbuena a tout pour faire saliver, bien que…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant