Lyon se paye le TFC

le
0
Lyon se paye le TFC
Lyon se paye le TFC

A l'issue d'une rencontre rythmée, les Lyonnais ont battu des Toulousains (3-0) qui auront de quoi nourrir des regrets tant ils auront poussé en deuxième période. Monsieur Rainville ne devrait pas partir en vacances dans la ville rose avant quelques temps.


Lyon - Toulouse FC
(3-0)

S. Darder (18'), M. Valbuena (69'), M. Cornet (93') pour Lyon



On joue la 18ème minute d'un match emmené à Gerland lorsque les supporters de l'Olympique Lyonnais sont les passagers d'un petit voyage dans le temps. Jordan Ferri sert Claudio Beauvue qui décale en une touche Matthieu Valbuena dans son couloir droit. Rapidement, Petit Vélo lève la tête et délivre un bon centre à Sergi Darder, qui, après un contrôle long, fusille Ahamada à bout portant. De la vitesse, un jeu léché, un peu de réussite : Lyon a retrouvé sur cette action les ingrédients de la recette concoctée lors de la saison dernière. Et c'est peu dire qu'on avait hâte de regoûter à ce met délicieux dans la capitale des Gaules. Certes, une action ne peut suffire à prédire un retour en grâce de tout un collectif, mais ce petit plongeon dans le passé ne peut que donner de l'allant à un club qui n'est jamais vraiment rassasié.

Darder au top, le TFC en difficulté


Dans un Gerland encore une fois paré d'une bâche du plus bel effet – les Bad Gones rendant hommage à leur stade bien aimé lors de chaque réception – Lyonnais et Toulousains se retrouvent avec un but commun : se rassurer. Dès le coup d'envoi, les Rhodaniens s'installent dans le camp adverse. Les Toulousains quant à eux ne parviennent pas à se dégager proprement et perdent beaucoup de ballons trop rapidement. Il faut toutefois un excellent retour de Samuel Umtiti pour empêcher Braithwaite de s'en aller défier Lopes (8'). Fidèle à ses habitudes, Ahamada se fait peur sur une frappe de Beauvue (11') qu'il relâche en pleine surface. Dans la foulée, Jérémy Morel adresse un centre parfait au même Beauvue qui se permet de placer sa tête au dessus du cadre (15'). Motivés, les Gones ne lâchent rien et finissent par ouvrir le score. Après un superbe enchaînement, Valbuena adresse un bon ballon à Darder qui contrôle de la poitrine et mystifie Ahamada (18').

Asphyxiés, les hommes de Dominique Arribagé ne parviennent pas à poser le pied sur le cuir et sont obligés de…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant