Lyon peut encore remercier Grenier

le
0
Lyon peut encore remercier Grenier
Lyon peut encore remercier Grenier
Le debrief

Il aura fallu attendre les dernières minutes pour souffler. A l'image de Jean-Michel Aulas, plus que soulagé après le but de Clément Grenier, l'OL a souffert pour se qualifier pour les barrages de la Ligue des Champions. Un but tardif du sauveur désigné des Gones a suffit au bonheur de Rémi Garde. Mais que ce succès a mis du temps à se dessiner. Car, comme au match aller, le Grasshopper Zurich a chèrement vendu sa peau et aurait même pu ouvrir le score en deux occasions pendant la première période. Oui mais en face, Anthony Lopes a tenu la baraque jusqu'au réveil de l'OL en seconde période. L'entrée en jeu de Yoann Gourcuff aura offert plus de possibilités et de densité au milieu de terrain. La qualification est au bout mais il en faudra plus lors des barrages car l'adversaire devrait être beaucoup plus compétitif.

Le film du match

5eme minute Hajrovic dribble trois joueurs de l'OL et s'enfonce dans la surface. Il est bousculé par Bakary Koné mais M.Lahoz ne siffle pas de penalty. A juste titre.

38eme minuteBien trouvé dans la profondeur par Gashi, Lang se présente devant Lopes mais ne peut frapper au but par la faute d'un superbe tacle de Bakary Koné. Le gardien de l'OL se saisit ensuite du ballon devant la pression suisse.

42eme minuteLang passe Danic sur le côté droit et centre pour Toko en retrait dans la surface. En angle fermé, le milieu offensif de Zurich frappe du droit mais A.Lopes sort sa tentative.

47eme minuteSalatic trouve parfaitement Hajrovic sur le côté gauche de la surface. Le milieu zurichois frappe du gauche mais il manque le cadre.

56eme minuteAprès une mésentente avec Lisandro Lopez, Alexandre Lacazette récupère finalement le ballon à 18 mètres, passe Salatic et frappe du droit. Bürki est bien sur ses appuis.

77eme minutePavlovic est trouvé sur le côté gauche et centre en première intention pour Vonlanthen. Le nouvel entrant ouvre son pied et reprend de volée mais le ballon fuit le cadre.

82eme minute (0-1)Gueida Fofana trouve bien Lisandro Lopez sur le côté gauche. L'Argentin sert intelligemment Clément Grenier plein axe qui file au but. L'international français gagne son duel en marquant du droit malgré la belle intervention de Bürki.

Les joueurs à la loupe

Lyon Grasshopper Zurich Bürki (6) : Il n'a rien eu à faire en première période. Pas plus en seconde. Une soirée plutôt tranquille jusqu'au but assassin de Grenier. Lang (7) : Comme au match aller, le latéral droit de Zurich a été omniprésent. Il aurait même pu marquer un but en fin de première période. Vilotic (6) : L'ancien de l'Etoile Rouge de Belgrade a fait preuve d'une grande solidité. Grichting (7) : L'ex-joueur de l'AJA a fait parler son expérience dans le placement. Pavlovic (5) : Discret sur le côté gauche, il s'est rarement montré à son avantage. C'est d'ailleurs pour cela que le jeu zurichois n'a pas penché de son côté. Averti et à la limite de l'expulsion en seconde période. Salatic (cap) (8) : Le capitaine zurichois est un véritable métronome au milieu du terrain. Il a régalé par ses passes et sa vision du jeu. Abrashi (6) : Moins bon qu'à Gerland, il a tout de même récupéré bon nombre de ballons. A souffert en seconde période face à Gonalons. Hajrovic (7) : Son pied gauche a encore fait des misères. Le joueur d'origine bosnienne a été dans tous les bons coups de son équipe. Remplacé par Brahimi (79eme) Toko (5) : Il avait bien débuté, se créant même une grosse occasion en fin de première période. Puis plus rien jusqu'à son remplacement par Vonlanthen (70eme). Gashi (6) : De belles inspirations mais pas assez de pronfondeur dans les passes. Feltscher (6) : Aligné en pointe à la surprise générale, il a beaucoup pesé en pressant les défenseurs lyonnais. Des appels incessants qui ont perturbé l'arrière-garde de l'OL. Remplacé par Ngamukol (69eme) qui n'a pas eu la moindre occasion.

Lyon Lyon A.Lopes (7) : Il a été précieux sur deux occasions en première période. Puis a passé une seconde période tranquille. M.Lopes (6) : Plutôt performant, le Portugais n'a que rarement été pris à défaut sur son côté gauche. Bisevac (7) : Le plus costaud et serein de la défense lyonnaise. Précieux dans le jeu aérien. B.Koné (6) : Un tacle salvateur en première période mais que d'erreurs de relance. Umtiti (5) : Compliqué de s'adapter à un poste de latéral qui n'est pas le sien. Il a tenté de faire son travail correctement mais on l'a souvent senti dépassé. Avant de se reprendre en deuxième période. Gonalons (cap) (6) : Comme d'habitude, il a ratissé le terrain de long en large avec plus ou moins de réussite. Utile. Malbranque (5) : Il a joué très bas, quasiment au même niveau que Gonalons en début de rencontre. Peu influent sur le jeu même s'il a beaucoup courru. Remplacé par G.Fofana (76eme), impliqué sur le but. Grenier (6) : Il a rapidement été pris en grippe par le public pour avoir simulé. Son rôle a été précieux par moments dans la conservation du ballon. Et il a encore été décisif, comme au match aller. Lacazette (6) : Encore l'un des rares à faire des différences. Il a pris ses responsabilités en seconde période. Remplacé par Benzia (80eme) Danic (4) : Il se dépense mais souvent dans le vide. L'ancien de VA n'a fait aucune différence avec son pied gauche. Remplacé par Gourcuff (58eme) qui a beaucoup combiné avec Grenier. Lisandro (6) : Aucun bon ballon exploitable en première période alors il a beaucoup bougé pour venir les chercher en seconde. Sans réussite jusqu'à cette passe décisive précieuse en fin de rencontre.

Monsieur l'arbitre au rapport

Un début de match compliqué pour l'arbitre espagnol qui a ensuite repris le fil de la rencontre.

Ça s'est passé en coulisses?

- C'est la 17eme fois consécutive que l'OL participe à une Coupe d'Europe (la 29eme fois dans toute son histoire).

- Mouhamadou Dabo, blessé, et Henri Bedimo, pas qualifié, c'est Samuel Umtiti qui occupait le flanc gauche de la défense.

- Sur la base de tous les précédents en Coupes d'Europe, avec sa victoire 1-0 à l'aller, l'OL avait 58% de chances de se qualifier.

- Sur les douze fois où il a gagné 1-0 le match aller, l'OL s'est qualifié à onze reprises. Seule élimination : face à l'APOEL Nicosie en mars 2012.

- Le Grasshopper Zurich n'a plus atteint la phase de poules de la Ligue des Champions depuis la saison 1996-97.

La feuille de match C1 / GRASSHOPPER ZURICH - LYON : 0-1

Stade Letzigrund (10 000 spectateurs environ) Temps orageux (26°C) - Pelouse en très bon état Arbitre : M.Lahoz (ESP) (7) But : Grenier (82eme) pour Lyon Avertissements : Hajrovic (19eme), Toko (21eme), Vilotic (57eme), Pavlovic (69eme) pour le Grasshopper Zurich - M.Lopes (12eme), Grenier (31eme) pour Lyon Expulsion : Aucune Lyon Grasshopper Zurich Bürki (6) - Lang (7), Vilotic (6), Grichting (7), Pavlovic (5) - Salatic (cap) (8), Abrashi (6) - Hajrovic (7) puis Brahimi (79eme), Toko (5) puis Vonlanthen (70eme), Gashi (6) ? Feltscher (6) puis Ngamukol (69eme) N'ont pas participé : Taini (g), Gülen, Bauer, Lang

Lyon Lyon A.Lopes (7) ? M.Lopes (6), Bisevac (7), B.Koné (6), Umtiti (5) - Gonalons (cap) (6), Malbranque (5) puis G.Fofana (76eme) - Grenier (6), Lacazette (7) puis Benzia (80eme), Danic (4) puis Gourcuff (58eme) - Lisandro (6) N'ont pas participé : Defourny (g), Zeffane, Mvuemba, Bahlouli Entraîneur : R.Garde

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant