Lyon : Les compteurs sont au rouge

le
0
Lyon : Les compteurs sont au rouge
Lyon : Les compteurs sont au rouge

Obligé de composer avec un effectif décimé par les blessures, Lyon a été tenu en échec à domicile par Lille (0-0, 8eme journée de Ligue 1), samedi soir. Un résultat flatteur compte tenu de la physionomie de la rencontre qui a été dominée par les Nordistes. « Il y a toujours une déception, explique Jean-Michel Aulas sur le site officiel du club. Mais aucune équipe n'aurait résisté à Lille avec neuf absents (ndlr : Yoann Gourcuff, Miguel Lopes ou encore Milan Bisevac étaient indisponibles). Une équipe très amoindrie. La logique, c'est de gagner chez soi mais en étant diminué, c'est une performance que l'on n'aurait peut-être pas faite avant. Les joueurs ont fait un gros match. Je suis satisfait. Il faut s'interroger sur le nombre de blessés. C'est un sujet grave. Il faut trouver ce qui nous pollue la vie en ce moment. »

Après la défaite concédée contre l'AC Ajaccio (2-1, 7eme journée), mercredi dernier, l'OL n'est pas parvenu à rectifier le tir contre les Dogues. Aujourd'hui, les hommes de Rémi Garde n'ont remporté qu'un seul de leurs neuf derniers matchs, toutes compétitions confondues? Contraints de lancer des jeunes qui sont sûrement encore un peu justes pour assurer de telles responsabilités, les Rhodaniens présentent d'inquiétantes carences. Comme un symbole, les coéquipiers de Maxime Gonalons sont restés muets lors de trois de leurs quatre dernières prestations à Gerland, autant que lors de lors de leurs seize précédentes. Contre les Nordistes, les Gones n'ont cadré qu'une seule frappe, leur plus faible total à la maison depuis le 27 février 2010 (face à Nice). Les compteurs sont au rouge et l'inquiétude grandissante. Pas sûr que les retours attendus de blessure suffisent à tout régler?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant