Lyon, le tour de force à l'extérieur

le
0
Lyon, le tour de force à l'extérieur
Lyon, le tour de force à l'extérieur

Toujours en tête de la Ligue 1 après 26 journées, Lyon s'apprête ce samedi, face à Lille, à entamer un marathon de trois matchs à l'extérieur. Trois maths à l'issue desquels on saura définitivement si, oui ou non, cet OL version 2015 a une gueule de champion.

En octobre dernier, la ville de Montpellier est victime de violentes intempéries. La nature se souciant peu du football, le stade de la Mosson n'est pas épargné. Impraticable, la pelouse du stade montpelliérain est dans l'incapacité d'accueillir une rencontre de Ligue 1. Face à ce coup du destin, les dirigeants lyonnais acceptent d'inverser les rencontres entre les deux clubs. L'OL, qui devait se déplacer en terres montpelliéraines, reçoit finalement le club de Loulou Nicollin. La suite est logique, l'OL enchaîne alors trois matchs à domicile. Trois matchs qui vont s'avérer décisifs pour la suite de la saison, car en l'espace de trois semaines, l'OL va, dans son antre de Gerland, disposer successivement de Lille, Montpellier et Marseille. Neuf buts marqués et trois victoires plus tard donc, les hommes d'Hubert Fournier se rapprochent de plus en plus du fauteuil de leader. Un fauteuil qu'ils finiront d'ailleurs par ravir à l'OM peu après la trêve hivernale. Seulement voilà, si ces trois matchs à domicile ont permis aux Lyonnais de superbement relancer leur saison, l'heure est venue d'affronter l'épreuve des trois matchs à l'extérieur. Et cette fois, ce sont bien les Lyonnais qui ont tout à perdre.
Des hôtes pas très accueillants
Lille, Montpellier et Marseille. Voilà, les trois villes que s'apprêtent à visiter les Lyonnais lors des quinze prochains jours. Trois déplacements qui pourraient bien être la clef du dénouement de la fin de saison, en tête du championnat. Avec deux points d'avance sur leur premier poursuivant, le PSG, et quatre sur le troisième, l'OM, les Gones ne disposent pas d'une énorme marge de manœuvre. Que ce soit dès ce samedi à Lille, la semaine prochaine à Montpellier ou encore le week-end suivant à Marseille, les préférés de Jean-Michel Aulas ne peuvent pas se permettre de perdre des points s'ils veulent continuer à regarder la Ligue 1 de tout en haut. Sauf que l'exercice s'annonce compliqué. Très compliqué, même. Le premier obstacle, Lille, n'est pas ce qu'il y a de plus coriace cette saison, c'est vrai. Pourtant à domicile, les hommes de René Girard n'ont pas l'habitude de laisser leurs adversaires repartir avec les trois points. Pour l'instant, seuls Monaco et Guingamp sont parvenus à ramener une victoire du stade Pierre-Mauroy.

Pis, à domicile, les Lillois n'ont concédé que cinq buts en 13 rencontres. On le sait, René Girard est un amoureux du bloc défensif, et les...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant