Lyon lance un dispositif expérimental d'accès à la propriété

le
0
tale/shutterstock.com
tale/shutterstock.com

(AFP) - La communauté urbaine de Lyon lance un dispositif expérimental d'aide à l'accès à la propriété pour les ménages les plus modestes, en pleine crise du secteur du bâtiment, a-t-on appris lundi auprès des élus et des professionnels du secteur immobilier de l'agglomération.

"Nous avons décidé, sans attendre des mesures nationales, de lancer un grand programme en direction des accédants à la propriété qui, aujourd'hui dans une période d'incertitude, peuvent hésiter" à acheter, a déclaré le maire PS de Lyon et président de la communauté urbaine, Gérard Collomb, lors d'une conférence de presse.

Cette aide est "unique en France", selon M. Collomb. Lancée à partir du 15 juin, elle sera attribuée de manière expérimentale jusqu'au 31 décembre 2014 aux 1.100 premiers ménages, éligibles au prêt à taux zéro 2013, qui auront déposé leur dossier à la Communauté urbaine de Lyon.

"C'est un coup de pouce qui va permettre à des familles de devenir propriétaires. Elles vont changer de statut et libérer un logement HLM qui pourra être donné à une famille en attente parfois depuis 2,3,4,5 ans", a estimé le président d'ABC HLM, Daniel Godet.

Les bénéficiaires recevront une aide forfaitaire de 3.000 euros pour les ménages composés de 3 personnes et moins et de 4.000 euros pour les ménages composés de 4 personnes et plus.

Selon le Grand Lyon, seront labellisés comme logements abordables des logements dit "premiers prix", inférieurs à 2.800 euros le mètre carré et des logements dont le prix est inférieur à 20% du prix du marché (soit compris entre 2.800 et 3.600 euros le mètre carré, selon les communes et quartiers).

Ce dispositif, qui coûtera 3.600.000 euros à la communauté urbaine de Lyon, devrait permettre également de "soutenir" l'activité en berne du secteur BTP.

"Lorsque dans le bâtiment, il y a des pans entiers qui connaissent des difficultés, ça va très très vite pour détruire des emplois et ensuite quand la crise est passée, ça va très lentement pour pouvoir reconstruire", a souligné M. Collomb.

Seulement 86.200 logements neufs ont été vendus par les promoteurs privés en 2012, soit une baisse de 17,9% par rapport à l'année dernière.

kal/dth/phc

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant