Lyon : L'interdiction confirmée par le Conseil d'Etat

le
0
Lyon : L'interdiction confirmée par le Conseil d'Etat
Lyon : L'interdiction confirmée par le Conseil d'Etat
Le communiqué de l'OL

L'Olympique Lyonnais a pris acte de la décision du juge des référés du Conseil d'Etat de ne pas suspendre l'exécution de l'arrêté ministériel interdisant le déplacement de supporters lyonnais à l'occasion du prochain derby, mais il se réjouit d'avoir obtenu l'annulation partielle de l'arrêté préfectoral de la Loire.L'action de l'Olympique Lyonnais a ainsi permis d'obtenir du juge des référés du Conseil d'Etat une définition précise des personnes ne pouvant faire le déplacement à Saint Etienne, ni assister au derby, à savoir celles qui ce jour-là afficheront leur qualité de supporters, notamment par leur tenue vestimentaire, et qui seront en possession de billets leur donnant accès aux tribunes réservées au club visiteur.

En conséquence, l'Olympique Lyonnais qui regrette l'interdiction faîte à ses supporters d'assister à un derby pour la 1ère fois depuis 1952, réitère à la Préfecture de la Loire l'autorisation d'utiliser les 200 places situées en Tribune et qui sont dédiées aux dirigeants, aux familles de joueurs et aux sponsors du club, et que la Préfecture de la Loire lui avait dans un premier temps autorisé à utiliser.

Enfin, l'Olympique Lyonnais déplore que la Ligue de Football Professionnel n'ait pas su faire respecter l'équité minimum que réclame un match aussi important entre les deux clubs, en privant de manière anormale l'équipe de Lyon du soutien de ses supporters alors que les motivations mises en avant pour interdire le déplacement relèvent pour l'essentiel de l'organisateur, l'AS Saint Etienne, et de la sécurité publique.D'ores et déjà, l'Olympique Lyonnais informe qu'il adoptera les mêmes dispositions à l'attention des supporters de l'équipe adverse lors du match retour.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant