Lyon griffe les Verts

le
0
Lyon griffe les Verts
Lyon griffe les Verts

Pour le premier derby dans son nouveau stade, l'OL a fait plaisir à son public en s'offrant une victoire de prestige face à son rival stéphanois. Des buts signés Darder et Ghezzal ont suffi pour vaincre des Verts qui méritaient mieux.

Olympique lyonnais 1-0 AS St-Étienne

Buts : Darder (41e)

Tranquillement, il est en train de se faire une place dans le cœur des supporters lyonnais. Sans grande déclaration d'amour, sans sortie médiatique tapageuse, sans plan de communication destiné à se faire aimer. Non, juste grâce à ses performances et ses gestes décisifs. Car Sergi Darder a tout compris au football. Arrivé en 2015, l'Espagnol s'est d'abord doucement adapté au championnat français. Puis, il s'est imposé petit à petit dans le onze titulaire par la force de son talent. Il a ensuite été l'un des grands bonhommes lors d'une victoire de prestige contre le Paris-Saint Germain la saison dernière.

Ne lui manquait plus que la cerise sur le gâteau : un but face à Saint-Étienne qui donnerait le derby à son club. Sergi a donc choisi : ce serait ce soir. Lorsqu'il se jette, tête la première, dans la surface pour catapulter l'offrande de Fekir, Sergi sait déjà que les filets vont trembler. Il peut bien terminer sa course à genoux : sa cote de popularité vient de grimper en flèche. La raison ? En marquant, Darder a montré la voie de la victoire à l'OL face aux Verts. Et ça, les fans ne l'oublieront pas.

Une entame digne d'un derby


Pour les Lyonnais, il est évidemment inenvisageable de se faire dominer par son ennemi préféré dans sa nouvelle enceinte. Impossible également de se faire marcher dessus, au sens propre comme au sens figuré. Alors, avec Valbuena titulaire et Tolisso sur le couloir droit, l'OL commence fort. Fekir manque de tromper Ruffier quelques minutes après le coup d'envoi pendant que Darder explose les testicules de Lacroix en lui envoyant - volontairement ? - le ballon dans les parties intimes. Les supporters du Parc OL donnent de la voix pour accompagner leurs protégés mais les Verts ne sont pas du genre à se laisser faire. Après être passés eux aussi très près de l'ouverture du score, ils décident de martyriser les chevilles de Fekir, l'élément le plus en jambes sur le terrain, et d'un Valbuena assez dynamique.

La claque rhodanienne


Pour Hamouma, la soirée ne dure que 25 minutes. Blessé, l'attaquant doit laisser sa place à Tannane sous…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant