Lyon en a plein le Hulk

le
0
Lyon en a plein le Hulk
Lyon en a plein le Hulk

Ce mercredi, ils ont porté leur surnom à merveille. Les Gones ont montré beaucoup d'envie, mais ont surtout fait preuve d'inexpérience. Et face à un vieux briscard comme Hulk, ça se paie cash. Si ce n'est pas encore officiel, ils ont maintenant le choix entre la C3 ou l'élimination tout court.

Olympique lyonnais


Lopes (5) : Deux buts encaissés sur deux actions imparables. Sinon, c'était tout bon. L'antonyme de Trapp.

Bedimo (4,5) : S'est fait marcher dessus par un gros bonhomme vert sans tee-shirt. Notamment sur le premier but. Mais on lui pardonne à moitié pour son apport offensif et cette frappe sur la transversale.

Umtiti (3) : "Z'ai cru voir un rominet."

Yanga-Mbiwa (2,5) : S'est lavé les crampons sur le visage de Shatov. A réussi à louper la cage alors qu'elle était grande ouverte. S'est trop souvent montré naïf en défense. S'est vu refuser un but pour hors-jeu. Un gros Maplouf.

Jallet (4,5) : Il s'est tellement pris pour un latéral brésilien qu'Hubert a décidé de le sortir pour Rafael à la 61e. Et du coup, ça n'a pas changé grand-chose.

Gonalons (3) : À découper du Russe à la tronçonneuse pendant 70 minutes, ça lui pendait au nez. Captain Max a quitté le navire prématurément. Mais bon, l'issue du navire lyonnais ne faisait plus vraiment de doute

Tolisso (3,5) : Pas mauvais, mais actuellement Trolisso pour le haut niveau.

Darder (4,5) : Des frappes pures, des passes millimétrées, des tacles debout. Sergi d'art d'art, ou quand l'esthétisme prime sur la performance. Remplacé par Jordan Ferri à la 76e. Plus Air Jordan que Karine Ferri.

Valbuena (3,5) : Avec son histoire de sextape et Benzema en garde à vue, il a préféré simuler dans la surface de réparation. C'est moins risqué.

Beauvue (3) : Pasvue. Remplacé par la Cornet de l'œil à la 69e. Comme un symbole.

Lacazette (4) : Être motivé, c'est bien. Frapper dans autre chose que des jambes adverses, c'est mieux.

Zénith Saint-Pétersbourg


Lodygin (7) : Tranquille sur la première frappe dangereuse des Lyonnais, le gardien russe a poursuivi son récital par une grosse parade sur Bedimo. Finalement, c'est Tolisso qui s'est cassé les dents sur lui. Ce soir, il a dégoûté tout le monde. Lodygin tonic.
[BR…






















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant