Lyon dauphin, Evian descend

le
0
Lyon dauphin, Evian descend
Lyon dauphin, Evian descend

Les trois descentes sont scellées. Evian rejoint Metz et Lens, et laisse respirer tous les autres. Lyon, pas flamboyant, officialise sa seconde place et retrouve la Ligue des champions. Statu quo pour Saint-Etienne et Marseille, au pied du podium, squatté par Monaco.

Lyon 1-1 Bordeaux

Buts : Nabil Fékir (9') pour l'OL / Enzo Crivelli (3e) pour les Girondins

Lyon et Bordeaux savent exactement à quelle place ils vont terminer. Et tout s'est décidé très vite, comme beaucoup de matchs ce soir. Bordeaux ouvre la marque au bout de trois minutes sur un cafouillage et la révélation lyonnaise de l'année, Nabil Fékir, égalise cinq minutes après. La seconde période sera surtout marquée par l'entrée en jeu de Gueida Fofana sous l'ovation de Gerland, absent depuis plus d'un an et par la main de Lindsay Rose en pleine surface, non signalée par l'arbitre. Lyon prend le point qui lui sécurise la seconde place, directement qualificative pour la C1. Bordeaux assure de son côté la 6e place, synonyme de Ligue Europa en cas de victoire parisienne en finale de Coupe de France, contre Auxerre.

Evian 1–2 Saint-Etienne

Buts : Mathieu Duhamel (42'') pour Evian / Max-Alain Gradel (12' et 82') pour Saint-Etienne

Le match avec le plus d'enjeu. D'un côté, Evian (18e) était dans l'obligation de gagner pour croire encore au maintien après sa défaite la semaine dernière face à Reims (2-3). De l'autre, Saint-Etienne souhaitait rester dans la course à la Ligue des champions. Evian entame bien son match avec deux grosses occasions pour N'Sikulu et Thomasson. Mais contre le cours du jeu, Saint-Etienne ouvre le score par l'inévitable Gradel. A noter l'énorme boulette de Mongongu sur le but. Mais Evian joue sa vie en Ligue 1 et Duhamel conclut un gros mouvement collectif pour revenir au score juste avant la pause. L'espoir est permis, mais le Max-Alain Gradel, encore lui, vient…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant