Lyon : Aulas espère revoir Gomis chez les Bleus

le
0
Lyon : Aulas espère revoir Gomis chez les Bleus
Lyon : Aulas espère revoir Gomis chez les Bleus

Malgré la contre-performance sur le plan comptable, dimanche soir face à Rennes à Gerland (0-0), Jean-Michel Aulas tire beaucoup d'enseignements positifs. Le président lyonnais est même persuadé que l'OL va maintenant enchaîner une belle série. « Le match d'hier (dimanche) a été fondateur, déclare Aulas sur le site du club lyonnais. La priorité était d'inverser la spirale des défaites, ce qui a été fait et bien fait (?) J'ai aimé l'investissement des joueurs, qui ont parfaitement répondu au discours de Rémi Garde (?) Je suis serein et convaincu que nous allons maintenant enchaîner avec une spirale positive car quand il y a de la qualité et de l'investissement collectif, les résultats viennent souvent immédiatement après (?) J'ai résolument confiance dans ce groupe comme dans le management de Rémi, donc en l'avenir. Le groupe a beaucoup de qualité avec l'expérience d'une dizaine d'internationaux A et une quinzaine de joueurs issus de l'Académie. Ce mélange est une satisfaction et un gage d'espoir. »

Les grands méchants loups incompétents

En attendant de voir si ces prophéties se vérifieront dans le temps, Jean-Michel Aulas se prend par ailleurs à rêver d'un retour de Bafétimbi Gomis chez les Bleus. Un come-back qui ferait les affaires de Lyon et de son président. « Si grâce à l'OL et à ses performances avec le club, Bafé peut réintégrer le groupe France et que la France se qualifie pour le Brésil, les deux partis seront gagnants, même s'il est vrai que le fait de ne pas avoir réalisé un transfert important pour Bafé est une perte significative pour l'OL. » JMA garde toujours en travers de la gorge le transfert avorté de son meilleur buteur. Comme il ne digère pas non plus certains propos de journalistes. Pierre Ménès en premier lieu. « J'ai tenu à dénoncer les interventions médiatiques unilatérales comme celle de Pierre Ménès la semaine dernière, qui tendent à présenter les présidents de club comme de grands méchants loups incompétents (?) Il faut savoir défendre son institution et ne pas accepter de se faire critiquer par des gens qui n'ont pas l'expérience et la compétence de la gestion d'un club et qui, quelques fois, privilégie leur image ou leurs activités connexes à l'information en elle-même. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant