Lyon : Aulas " drague " Genève et envoie une pique au PSG

le
0
Lyon : Aulas " drague " Genève et envoie une pique au PSG
Lyon : Aulas " drague " Genève et envoie une pique au PSG

Jean-Michel Aulas était présent jeudi à Genève afin de tenter de vendre des loges dans son Grand Stade au milieu économique de la ville suisse. L'occasion pour le président lyonnais d'envoyer une pique contre le PSG version qatari.

Jean-Michel Aulas en pleine promo ! Alors que l’inauguration du Grand Stade de l’OL est prévue dans quatre mois, le président lyonnais s’est rendu jeudi à Genève, la deuxième ville la plus peuplée de Suisse, afin de s’exprimer devant environ 300 personnes issues du monde politique et économique. L’objectif ? Vendre des loges de sa nouvelle enceinte. « Le potentiel économique de Lyon n'est pas suffisant. Alors, si je ne vais pas à Genève, Paris, Londres ou même Bruxelles..., a indiqué Aulas selon des propos retranscrits par le réseau suisse Newsnet. En 2014-2015, notre chiffre d'affaires a été de 104 millions d'euros. Pour 2015-2016, on estime qu'il sera de 180 à 200 M€, alors que n'aurons passé que quelques mois dans le Grand Stade. On va pouvoir revenir à hauteur de Paris, car on est plus malins. Paris a le pétrole, nous avons les idées ! »

Aulas veut copier le modèle du Bayern

Lors de son intervention, Jean-Michel Aulas n’a pas manqué de souligner que Lyon deviendra le premier grand club français à posséder son stade, à l’instar du Bayern Munich en Allemagne. Si la formation bavaroise a remboursé la totalité des coûts de construction de l’Allianz-Arena après dix ans, « JMA » espère pouvoir le faire en quinze ans. Le monde économique de Genève a-t-il bien reçu le message ? Il faudra pour cela attendre d’éventuellement entendre l’accent suisse dans les travées du stade à Décimes dans quelques mois pour le savoir…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant