Lyon a trouvé la folie pour faire tomber Toulouse

le
0

Longtemps bousculé par une équipe de Toulouse solidaire et combative, Lyon a mis de la folie dans sa fin de match pour prendre trois points ô combien importants dans le sprint final.

Le debrief

Toulouse n’est pas sexy. Toulouse n’a pas le potentiel de l’Olympique Lyonnais pour produire du jeu. Mais les hommes de Pascal Dupraz font preuve d’une solidarité et d’une combativité sans égal depuis plusieurs semaines. Sous la coupe de leur nouvel entraîneur, les coéquipiers d’Etienne Didot font preuve d’un état d’esprit tout neuf quand ils pénètrent sur les pelouses de Ligue 1. Nouvelle démonstration ce samedi après-midi face à Lyon. Invaincus depuis sept rencontres en championnat, les hommes de Bruno Genesio ont bien failli tomber dans le piège que tendent les Toulousains à tous leurs adversaires depuis plusieurs journées. Par un pressing tout terrain et incessant, les Violets ont empêché leurs adversaires de poser le jeu comme ils le faisaient si bien depuis quelques semaines. Au milieu, Jordan Ferri et Corentin Tolisso ont notamment été gênés, et la supériorité technique des Lyonnais ne s’est finalement révélée efficace que dans la dernière demi-heure. Après la sortie d’Etienne Didot, les locaux ont reculé, ont baissé de pied physiquement, et ont été sanctionnés dans un dernier quart d’heure complètement fou. En souffrant, l’OL ramène trois points ô combien importants du Stadium, et prouve qu’il a de grosses ressources mentales pour tenir le rythme effréné de ce sprint final. Les coéquipiers de Clément Grenier, auteur d’une entrée décisive ce samedi, retrouvent la troisième place. En bas, Toulouse fait grise mine. Déjà rejoint dans le temps additionnel la semaine dernière à Lorient, les joueurs de Pascal Dupraz perdent encore de précieux points en fin de match. Toujours dix-neuvièmes, ils restent en course pour un miracle. Mais à trois journées de la fin, ils viennent là de griller leur dernier joker. Cruel pour une équipe qui peut regretter sa première partie de saison...

Le film du match

18eme minute Pris par le pressing de Braithwaite, Rafael se fait subtiliser le ballon par le Danois. Ce dernier rentre sur son pied droit et arme à l’entrée de la surface, mais Lopes se couche bien et bloque sa tentative. 32eme minute Boulot monstre de Tisserand côté droit pour prendre le dessus sur Morel. Le défenseur du TFC centre fort en bout de course. Au premier poteau, Ben Yedder dévie légèrement le ballon pour Doumbia, qui reprend d’une tête réflexe au point de penalty : ça passe juste au-dessus ! 39eme minute But refusé pour l’OL ! Placé en récupération après un corner renvoyé par la défense toulousaine, Ghezzal frappe fort du pied gauche et trompe Lafont. Mais Umtiti, en position de hors-jeu, a gêné le gardien du TFC et l’arbitre refuse logiquement le but lyonnais. 50eme minute (1-0) But de Toulouse ! Sur un corner venu de la droite, Doumbia tente une reprise dos au but mais sa tentative est contrée par Yanga-Mbiwa. Le ballon revient par chance sur Tisserand devant la ligne de but, lequel n’a plus qu’à frapper fort dans le but lyonnais ! 53eme minute Quelle occasion pour Lyon ! Après un cafouillage suite à un coup-franc, Tolisso peut armer aux six mètres mais Yago se sacrifie et contre le ballon du bas-ventre. Ce dernier revient sur Rafael qui tire au-dessus ! 73eme minute (1-1) But de Lyon ! Grenier égalise sur coup-franc. La trajectoire flottante de son tir gêne Lafont, qui manque complètement son intervention plein axe. 81eme minute (1-2) But de Lyon ! Lacazette donne l’avantage à son équipe en marquant son dix-huitième but de la saison. Sur une percée plein axe de l’OL, Grenier sert Ferri qui lance en une touche son attaquant, lequel trompe Lafont d’une frappe croisée. 82eme minute (2-2) But de Toulouse ! Quelle fin de match incroyable ! Sur un long dégagement de la défense, Braithwaite profite d’un énorme oubli défensif pour s’échapper le long de l’aile gauche. Le Danois perd son duel avec Lopes mais le ballon revient sur Ben Yedder qui fait trembler les filets de près. 85eme minute (2-3) Lyon repasse devant ! Décalé sur la droite par Gonalons, Ferri adresse un centre à ras de terre dans la surface. Lacazette manque son contrôle, ce qui profite à Tolisso, qui a bien suivi, et qui vient battre Lafont au second poteau !

Les joueurs à la loupe

Toulouse Excellent en défense pendant la première période, à l’image d’un retour salvateur devant Lacazette, TISSERAND a ouvert le score au retour des vestiaires. Devant, BEN YEDDER a été un peu effacé jusqu’à son but en fin de match, tandis que sur les côtés, REGATTIN et surtout BRAITHWAITE ont essentiellement donné dans le pressing. Le Danois a d’ailleurs posé pas mal de problèmes à Rafael dans ce domaine. Derrière l’attaquant de pointe, T.DOUMBIA a parfois joué très haut avec une activité physique très importante, mais un gros déchet dans ses passes. A la récupération, DIDOT a abattu un travail considérable et a beaucoup couru. Sa sortie à l’heure de jeu a déséquilibré l’organisation défensivement des Violets, qui ont de plus en plus subi. Un cran plus bas, BLIN a été plus discret dans ce travail de sape a souffert dans la dernière demi-heure. Défensivement, à côté de Tisserand, I.DIOP a bien contenu Lacazette jusqu’au dernier quart d’heure. Sur les côtés, S.YAGO et MOUBANDJE ont défendu avec acharnement et ont plongé physiquement en fin de match. Le premier s’est sacrifié pour contrer une frappe de Tolisso à bout portant en début de deuxième période. Enfin dans son but, LAFONT est fautif sur l’égalisation lyonnaise. Gêné par la trajectoire flottante du coup-franc de Grenier, le jeune gardien a manqué son intervention. Lyon Remplaçant depuis son retour de blessure et annoncé à vendre depuis cette semaine, GRENIER a envoyé un sacré message à son président. D’abord en égalisant sur coup-franc ce samedi, puis en étant à l’origine du deuxième but. Le milieu de l’OL venait de remplacer GHEZZAL, décevant et gêné par le bloc très compact de Toulouse. De l’autre côté, VALBUENA n’a pas été plus en vue, et a parfois eu tendance à revenir dans l’axe pour toucher des ballons. Dans l’axe, LACAZETTE s’est signalé d’une belle remise de la tête en début de match, avant de disparaitre. Mais dans les dix dernières minutes, l’international tricolore est réapparu et a marqué, avant d’être impliqué sur la troisième réalisation. Un but signé TOLISSO. Au milieu, lui et FERRI ont été longtemps gênés par le pressing tout-terrain des Toulousains et ont eu du mal à créer les bons décalages. Dans le dernier quart d’heure, l’entrée de Grenier les a libérés. A la récupération, GONALONS a touché peu de ballons mais s’est appliqué à faire son travail avec sérieux. Défensivement, YANGA-MBIWA a livré un premier acte solide avant de décliner au retour des vestiaires. Un oubli d’alignement coûte l’égalisation de Ben Yedder à son équipe. UMTITI a tenu la baraque, en étant cependant un peu brouillon sur certaines relances. Dans les couloirs, l’entame de partie fut des plus compliquées pour MOREL et surtout RAFAEL. Le premier a vite rectifié le tir, mais le second a longtemps eu du mal face à Braithwaite. Dans son but, LOPES est impuissant sur les deux buts et s’est fait mal au genou sur une sortie en deuxième période.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Turpin a eu raison de refuser un but à Lyon en première période. Sur une frappe de Ghezzal, Umtiti a fait action de jeu devant Lafont en position de hors-jeu. Pour le reste, l’arbitre a bien dirigé les débats malgré une tension et une agressivité très présentes.

Ça s’est passé en coulisses…

- Avant la rencontre, Bruno Genesio a expliqué qu’en raison des dynamiques des deux équipes, Toulouse était favori. Ce à quoi Pascal Dupraz a répondu non sans humour que l’entraîneur lyonnais prenait les Toulousains pour des « blaireaux » ! - Selon L’Equipe, Lyon aurait fait de Wissam Ben Yedder et Raphaël Guerreiro ses deux priorités en vue du prochain Mercato. L’OL pense également à Vincent Koziello. - Dans le sens des départs, Clément Grenier sera placé sur la liste des transferts cet été. C’est le président Jean-Michel Aulas qui l’a annoncé mardi soir.

La feuille de match

L1 (35eme journée) / TOULOUSE – LYON : 2-3

Stadium Municipal (21 000 spectateurs environ) Temps pluvieux - Pelouse en très bon état Arbitre : M.Turpin (7) Buts : Tisserand (50eme) et Ben Yedder (82eme) pour Toulouse – Grenier (73eme) et Lacazette (81eme) pour Lyon Avertissements : Regattin (33eme) et Sirieix (83eme) pour Toulouse - Valbuena (12eme), Lopes (83eme) et Tolisso (93eme) pour Lyon Toulouse Lafont (3) – S.Yago (5), I.Diop (5), Tisserand (6), Moubandjé (5) – Didot (6) puis Trejo (63eme), Blin (4), T.Doumbia (6) – Regattin (5) puis Akpa-Akpro (69eme), Ben Yedder (5), Braithwaite (cap) (6) N'ont pas participé : Goicoechea (g), Spajic, Ninkov, Somalia Entraîneur : P.Dupraz Lyon A.Lopes (5) – Rafael (4), Yanga-Mbiwa (5), Umtiti (6), Morel (5) puis Bedimo (75eme) – Gonalons (cap) (6), Ferri (6), Tolisso (6) - Ghezzal (4) puis Grenier (68eme), Lacazette (6), Valbuena (4) puis Fekir (68eme) N'ont pas participé : Gorgelin (g), Jallet, Darder, G.Perrin Entraîneur : B.Genesio
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant