Lyon a eu très chaud face à Nantes

le
0

Malgré un match pénible et brouillon, Lyon s'est imposé contre Nantes ce samedi soir (2-0) en inscrivant deux buts dans les dix dernières minutes. L'OL remonte sur le podium et met la pression sur Monaco.

Le debrief

Une semaine après un match nul frustrant à Rennes, l’Olympique Lyonnais a retrouvé une réussite insolente ce samedi soir. Face à Nantes, les hommes de Bruno Genesio ont livré leur pire match à domicile depuis l’inauguration du Parc OL, mais ont pris trois points en fin de match grâce à une tête du jeune Gaëtan Perrin, bien aidé par un festival de Rachid Ghezzal, encore décisif, et à un penalty d’Alexandre Lacazette. Trois points rendus encore plus précieux par la physionomie d’un match brouillon au cours duquel les Lyonnais n’ont pas réussi à reproduire le jeu séduisant des dernières semaines, à l’image de Maxwell Cornet, Alexandre Lacazette et Sergi Darder, un peu plus en dedans face à des Nantais bien en place défensivement. Les Canaris étaient d’ailleurs sans doute venus chercher un match nul dans le Rhône tant leur projection offensive fut quasi-inexistante pendant 90 minutes.

Avec cette victoire, Lyon remonte provisoirement sur le podium, en attendant le match entre Nice et le Gazélec Ajaccio dimanche après-midi (17h00). Surtout, l’OL met la pression sur Monaco qui se déplacera au Parc des Princes en clôture de cette 31eme journée. Car si le club de la Principauté revient bredouille de la Capitale, les coéquipiers de Maxime Gonalons ne pointeront plus qu’à trois points de la deuxième place. En revanche pour Nantes, cette défaite met sans doute un terme aux espoirs de podium en fin de saison. Pour la qualification européenne, rien n’est encore perdu, mais il faudra montrer autre chose dans le jeu.

Le film du match

16eme minute
La transversale pour Lyon ! A l’angle droit de la surface de réparation, Ghezzal se met en position de frappe sur son pied gauche. Son tir est contré par Cana, ce qui lobe Riou, mais ce dernier parvient à dévier le ballon du bout des doigts sur sa barre.

33eme minute
Côté gauche, Cornet fixe Sabaly, et centre à mi-hauteur vers Tolisso. Libre de tout marquage à l’entrée de la surface, le milieu lyonnais reprend le ballon en première intention mais n’attrape pas le cadre.

78eme minute
A l’entrée de la surface, Thomasson récupère le ballon, contrôle de la potrine et frappe. Mais son tir est trop croisé et file à côté du but de Lopes.

83eme minute (1-0)
But de Lyon ! Ghezzal réalise un véritable festival dans la surface de réparation. L’attaquant lyonnais élimine trois défenseurs adverses avant de frapper sur Vizcarrondo. Le ballon s’élève et à la retombée, Perrin, pour son premier ballon, marque de la tête dans le but vide !

93eme minute (2-0)
Bammou déséquilibre Ferri dans la surface de réparation. M.Millot accorde une penalty à l’OL que se charge de transformer Lacazette sans trembler !

Les joueurs à la loupe

Lyon
Moins en vue qu’à l’accoutumée, GHEZZAL n’a pas posé trop de problèmes à la défense nantaise. Cependant, sur les rares moments où il s’est mis en évidence, le Franco-Algérien a encore pu montrer l’étendue de sa palette technique, comme sur cette belle frappe enveloppée déviée sur sa barre par Riou, ou sur ce festival dans la surface adverse qui amène le premier but de la rencontre. Côté gauche, CORNET n’a lui aussi pas rencontré la réussite des dernières semaines. L’ancien Messin, muselé par Sabaly, a beaucoup donné sans se montrer décisif. Les deux n’ont cependant pas été aidés par un LACAZETTE effacé et peu mobile. Une seule frappe et un but, sur penalty, pour l’attaquant lyonnais ce samedi. Pour son retour, TOLISSO a livré un match assez terne au milieu, avec notamment une belle occasion manquée à la demi-heure de jeu après un bon service de Cornet.

Comme Cornet et Ghezzal, l’un des hommes en forme de l’OL, DARDER, a été trop discret. A peine 60 ballons touchés par l’Espagnol qui n’a pas réussi à déséquilibrer la défense adverse par une passe vers l’avant. Remplacé par G.PERRIN en fin de match, lequel a marqué de la tête sur son premier ballon ! A la récupération, GONALONS est parfois apparu en retard sur certains duels, mais dans l’ensemble, le capitaine lyonnais a tenu son rôle avec sérieux, tout comme UMTITI et YANGA-MBIWA, peu mis à contribution derrière lui. Sur les côtés, MOREL et surtout RAFAEL n’ont pas eu la participation offensive souhaitée par leur entraîneur. Aucun arrêt à faire pour LOPES, qui s’est contenté de rassurer sa défense par quelques sorties dans les airs.

Nantes
Prêté par le PSG, SABALY a livré un match XXL dans son couloir droit. Parfait garde du corps de Cornet, le défenseur nantais, par son placement et ses interventions, a empêché son vis-à-vis d’apporter le danger dans la surface de réparation. De l’autre côté, DUBOIS a parfois souffert mais a dans l’ensemble fait preuve de solidité. On la dit lente et peu mobile, mais la charnière VIZCARRONDO-CANA a bien contenu Lacazette, gêné par le gabarit imposant des deux défenseurs centraux nantais qui ont bien protégé leur gardien. Une seule erreur de marquage sur Perrin coûte cher. Dans son but, RIOU a été bon, avec une claquette sur la barre en début de match, et une présence rassurante dans le jeu aérien au retour des vestiaires. Impuissant sur le but...

A la récupération, match globalement réussi pour GILLET et R.GOMIS. Le premier a prêté main forte aux quatre défenseurs, tandis que le second a été utile à la relance, avec 100% de passes réussies ce samedi soir, mais trop peu de ballons touchés pour un joueur de cette zone (27). Offensivement en revanche, les Canaris n’ont rien montré. Même s’ils n’ont pas eu beaucoup de ballons à exploiter, SALA et surtout SIGTHORSSON n’ont jamais pesé sur la défense adverse. Pourtant, BEDOYA et THOMASSON, en plus de beaucoup travailler défensivement devant leurs latéraux, ont tenté à plusieurs reprises de leur faire parvenir des ballons intéressants dans la partie de terrain lyonnaise.

Monsieur l’arbitre au rapport

Bon arbitrage de M.Millot, qui a sorti des cartons intelligemment, recadrant plusieurs fois les joueurs avec pédagogie avant de faire preuve de plus de fermeté. Le penalty accordé à l'OL en fin de match est logique.

Ça s’est passé en coulisses…

- La rencontre était décalée à 21h00 en raison de la Foire Expo de Lyon, qui se tenait dans le même temps à quelques kilomètres de là.

- En marge de la rencontre, l’OL a annoncé la signature d’un partenariat d’excellence avec Bourg-en-Bresse. Le club de Ligue 2 pourrait ainsi servir à donner du temps à de jeunes joueurs du club lyonnais prêtés dans l’Ain.

- Actuellement en phase de reprise après une grave blessure au genou, Valentin Rongier, le jeune milieu de terrain nantais, a prolongé son contrat avec les Canaris jusqu’en 2020 cette semaine.

La feuille de match

L1 (J31) / LYON – NANTES : 2-0

Parc OL (40 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse excellente
Arbitre : M.Millot (7)

Buts : G.Perrin (83eme) et Lacazette (93eme, sp) pour Lyon

Avertissements : Rafael (67eme) pour Lyon - Bedoya (41eme) et Cana (63eme) pour Nantes

Expulsion : Aucune

Lyon
Lopes (6) – Rafael (5),Yanga-Mbiwa (5), Umtiti (5), Morel (5) – Gonalons (cap) (6), Darder (5) puis G.Perrin (82eme), Tolisso (5) puis Ferri (62eme) – Ghezzal (6), Lacazette (3), Cornet (5) puis Kalulu (71eme)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), Jallet, B.Koné, Malbranque
Entraîneur : B.Genesio

Nantes
R.Riou (cap) (6) – Sabaly (8), Vizcarrondo (5), Cana (5), Dubois (6) – Bedoya (5), R.Gomis (5) puis B.Touré (75eme), Gillet (6), Thomasson (6) - Sala (4) puis Audel (72eme), Sigthorsson (3) puis Bammou (80eme)

N'ont pas participé : Dupé (g), Moimbé, Lenjani, Iloki
Entraîneur : M.Der Zakarian

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant