Lyon : 300 demandeurs d'asile relogés à Oullins

le
0
Précédant de quelques jours une décision de justice attendue, la préfecture du Rhône a annoncé vouloir reloger 300 demandeurs d'asile dans la ville d'Oullins. Au grand mécontentement du maire de la commune choisie.

Le juge des référés devait se prononcer ce mercredi pour dire si les quelque 296 demandeurs d'asile albanais, dont 98 enfants, devaient être évacués du campement de fortune qu'ils avaient trouvé sous un pont autoroutier du centre de Lyon, à quelques centaines de mètres de la gare de Perrache. Lors de l'audience le 16 octobre, le juge Gérard Gaucher avait souligné «la dangerosité, l'insalubrité et l'indignité» du campement du pont Kitchener, où «le respect et la dignité des personnes ne sont absolument pas assurés». Quelques jours auparavant, le 11 octobre, le juge Gérard Gaucher s'était rendu dans ce camp sous le pont Kitchener pour évaluer cette demande d'expulsion et les conditions de vie de ces demandeurs d'asile laissés sans toit.

«Tous c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant