Lycées et collèges n'hésitent plus à recruter sur Internet

le
0
Pour trouver des enseignants, proviseurs et principaux se tournent vers le Web. Les syndicats d'enseignants ne manquent pas de souligner que ce phénomène est l'une des conséquences des suppressions de postes.

En matière d'éducation, le site Internet commercial leboncoin.fr regorge essentiellement de demandes et d'offres de cours particuliers. Mais il arrive aussi, beaucoup plus rarement, et depuis plus d'un an que l'on y découvre, comme l'écrivait Le Figaro, quelques petites annonces de principaux de collège ou de proviseurs en quête d'un enseignant. Le phénomène n'est pas nouveau mais ces directeurs d'établissements passent habituellement par le Pôle emploi ou les rectorats et utilisent plutôt la presse locale pour lancer leurs annonces.

Dernière annonce en date sur le boncoin.fr, celle datée du 10 avril du directeur du collège Saint-Louis, à Saint-Jean-Brévelay (Morbihan). Il indique qu'il «recherche un enseignant de français pour une suppléance au sein de ce collège. Niveaux enseignés: 6e - 4e - 3e, soit 18h devant élèves. Diplôme exigé: licence lettres modernes, classiques ou licence d'histoire-géographie. CDD». À Pessac, on cherche depuis début avril un «pr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant