LVMH : un dirigeant empoche 18 millions d'euros en un jour

le
0
Antonio Belloni, directeur général délégué du numéro un mondial du luxe, a réalisé cette plus-value en exerçant son droit sur des stock-options octroyées par son employeur.

Un beau jackpot. Le 26 octobre, le numéro deux de LVMH, Antonio Belloni, a touché une plus-value de près de 18 millions d'euros en levant une partie des stock-options octroyées par son employeur, rapporte Le Parisien ce dimanche. Le directeur général délégué du groupe de luxe a ainsi fait valoir son droit à acheter des actions LVMH à un tarif déterminé à l'avance et beaucoup plus avantageux que le prix du marché.

Une opération qui s'est déroulée en deux temps et ce, le jour même où LVMH a annoncé avoir porté sa participation à 17,1% au capital de la maison de luxe Hermès. Dans le cadre de l'exercice de ses stock-options, Antonio Belloni a acheté 200.000 actions LVMH au prix unitaire de 37 euros et 50.000 titres supplémentaires au prix de 61,77 euros chacun, selon des documents transmis par le numéro un mondial du luxe à l'Autorité des marchés financiers (AMF). Montant total de l'opération : 10,48 millions d'euros.

L'équivalent de 1400 ans de smic

Que...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant