LVMH recule après les ventes du 3e trimestre

le
0
Le cognac Hennessy a vu ses ventes en volumes grimper de 12% au troisième trimestre. (© Hennessy)
Le cognac Hennessy a vu ses ventes en volumes grimper de 12% au troisième trimestre. (© Hennessy)

Mauvais timing pour LVMH. Le géant du luxe publie son chiffre d'affaires du troisième trimestre au moment où la Chine publie des indicateurs mitigés sur son commerce extérieur. Résultat, le titre LVMH recule de près de 4% sans pour autant que le groupe ait démérité sur la période. Bien au contraire.

Les ventes ressortent ainsi en croissance organique de 7%, à 8,58 milliards d'euros. Certes, le pôle maroquinerie marque le pas avec une croissance organique de 3%, après 10% au deuxième trimestre. Mais dans le même temps, la division vins et spiritueux a fait preuve d'une santé éclatante avec une progression organique de 16%, à 1,2 milliard d'euros. 

Le groupe indique que le «cognac Hennessy, dont les volumes sont en hausse de 12%, bénéficie au troisième trimestre d’un fort rebond des expéditions vers la Chine tandis que le marché américain poursuit une excellente dynamique. Les autres spiritueux Glenmorangie et Belvedere enregistrent des progressions rapides».  

La branche parfums et cosmétiques n'a pas démérité non plus avec une progression de 7% alors que le pôle montres et joailleries reste solide avec une hausse de 11% (+13% au 2e trimestre).

Sur neuf mois, les ventes ressortent en croissance organique de 6%, à 25,3 milliards d'euros. Le groupe n'a pas dévoilé

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant