LVMH poursuit son recentrage stratégique

le
0
LVMH a cédé Donna Karan (ici un ensemble de la marque) à l'américain G-III Apparel pour une valeur d'entreprise de 650 millions de dollars. (© Donna Karan)
LVMH a cédé Donna Karan (ici un ensemble de la marque) à l'américain G-III Apparel pour une valeur d'entreprise de 650 millions de dollars. (© Donna Karan)

Entre LVMH et Donna Karan, c’est fini. Le 1er décembre, la vente de cette marque de luxe accessible à l’américain G-III Apparel a été finalisée. Le tout pour une valeur d’entreprise de 650 millions de dollars.

LVMH se sépare d’une activité en perte de vitesse. Au troisième trimestre, les ventes de sa branche mode et maroquinerie ont progressé de 5%. Mais elles auraient grimpé de 7% sans Donna Karan. Malgré les efforts entrepris pour redresser la marque, les dirigeants ont saisi l’occasion de la vendre à un groupe disposant d’un réseau de distribution adaptée.

Un titre bien valorisé

Il est vrai que les priorités stratégiques de LVMH sont davantage tournées vers le très haut de gamme ; en témoignent le rachat de Bulgari en 2011 puis de Loro Piana en 2013.

En Bourse l’action LVMH a gagné 22% depuis le 1er janvier, contre 3% pour le CAC 40. Elle est déjà bien valorisée, à 12 fois le résultat opérationnel anticipé pour 2017.

Conservez LVMH.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant