LVMH en repli après les ventes du premier trimestre

le
0
Une boutique Louis Vuitton en Russie. (© DR)
Une boutique Louis Vuitton en Russie. (© DR)

Les investisseurs ont accueilli froidement le chiffre d'affaires du premier trimestre de LVMH. Le titre du géant du luxe cède plus de 3%, signant la plus forte baisse de l'indice SBF 120. Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires du groupe ressort à 8,6 milliards d'euros, en croissance organique de 3% (+4% en publié), un peu en dessous des attentes des analystes.

Dans le détail, c'est le pole mode et maroquinerie qui est à la traine. Le chiffre d'affaires de la première division du groupe (34% de l'activité) est stable, à 2,96 milliards.

Derrière, la distribution sélective grimpe de 4% en organique, la branche parfums et cosmétiques est très dynamique (+9%), tout comme les vins et spiritueux (+6%).

Vers un deuxième trimestre difficile ?

C'est la panne de croissance de la mode et maroquinerie, et donc de Louis Vuitton, que sanctionnent les investisseurs, alors que les attentes étaient aux alentours de +3%. CM-CIC explique que «Vuitton aura plus particulièrement souffert d’une baisse du trafic touristique vers Paris et les marques de mode américaine (Jacobs, Karan) de la faiblesse de leur premier marché». L'analyste attend même une décroissance organique de 2% de la division au deuxième trimestre.

CM-CIC maintient toutefois son conseil à «accumuler» même s'il précise que le deuxième trimestre «se présente difficilement, avec un manque

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant