LVMH a vendu pour plus de 20 milliards en 2010

le
0
Un tel montant de chiffre d'affaires n'avait jamais été atteint par le leader mondial du luxe. Le résultat net a grimpé de 73% sur l'année écoulée, à un peu plus de 3 milliards. Pour 2011, les perspectives sont «excellentes».

Un «grand millésime». C'est ainsi que Bernard Arnault, PDG de LVMH, qualifie 2010. L'année dernière a en effet été particulièrement bénéfique pour le numéro un mondial du luxe, qui a enregistré un résultat net en hausse de 73% à 3,03 milliards d'euros. Plus marquant encore, le groupe dépasse pour la première fois les 20 milliards d'euros de chiffres d'affaires sur l'année, à 20,3 milliards, en hausse de 19%.

Les deux secteurs qui avaient sensiblement souffert de la crise de 2009, les produits montres et joaillerie (+29%) et les vins et spiritueux (+19%), ont opéré un net rattrapage. Tous les autres métiers du groupe affichent également des hausses : la mode et maroquinerie voit ses ventes progresser de 20% tandis que celles de parfums et cosmétiques bondissent de 12%. La marque phare, Louis Vuitton, enregistre à nouveau sur l'année «une croissance à deux chiffres de ses ventes».

Le groupe attribue cette performance à une «excellente dynamique en Europe, e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant