Luzenac : Pas de conciliation avec la LFP

le
0
Luzenac : Pas de conciliation avec la LFP
Luzenac : Pas de conciliation avec la LFP
Réunis au CNOSF mercredi, les dirigeants de Luzenac et les représentants de la LFP n'ont pas réussi à tomber d'accord. La Ligue refuse toujours de réintégrer le LAP en Ligue 2.

Luzenac va encore devoir se battre. Réunis pendant plus de 2h30 au Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) mercredi pour tenter de trouver un terrain d'entente, les dirigeants du club ariégeois et les représentants de la Ligue de football professionnel (LFP) n'ont pas réussi à trouver d'accord. La Ligue refuse donc toujours l'accession du LAP en Ligue 2 malgré les garanties apportées par le président Jérôme Ducros. Ce dernier a présenté un nouveau dossier avec un accord émis par la ville de Toulouse lui autorisant à utiliser le Stadium le temps des travaux de mise aux normes du stade Enest-Wallon. Des éléments qui n'ont visiblement pas convaincu la LFP.

Frédéric Thiriez, le président de la Ligue, n'a pas assoupli sa position, comme le laissait transparaître sa réaction suite aux propos de Thierry Braillard, secrétaire d'Etat aux Sports, qui dénonçait « une hypocrisie de la Ligue » : « Je comprends que Thierry Braillard subit la pression de ses amis politiques de l'Ariège, a déclaré le président de la LFP dans un communiqué publié sur le site officiel de la Ligue. Mais la Ligue ne fait qu'appliquer ses règlements qui sont les mêmes pour tous les clubs et qui s'imposent à Luzenac comme aux autres pour des raisons évidentes d'équité. Je ne céderai donc à aucune pression politique d'où qu'elle vienne. »

Jérôme Ducros, le président de Luzenac, a par ailleurs fait savoir qu'il serait entendu vendredi par le Tribunal Administratif de Toulouse, son dernier recours pour réintégrer la Ligue 2. Le combat de Luzenac n'est pas encore terminé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant