Luzenac, montée en suspens

le
0
Luzenac, montée en suspens
Luzenac, montée en suspens

Une montée en suspens. Jeudi, la DNCG a recalé le club de Luzenac qui s'est vu refusé sa montée en Ligue 2 après avoir terminé deuxième de National la saison dernière. Le problème devrait pourtant être résolu d'ici peu. Le club ariégois a fait appel de la décision auprès du gendarme financier du football français. Le problème vient de l'enceinte qui accueillera les matchs à domicile de Luzenac la saison prochaine. Le stade Jean-Noël-Fondère de Foix étant trop petit et donc pas aux normes de la LFP, le promu a trouvé un accord avec le Stade Toulousain pour recevoir à Ernest-Wallon.

Un accord avec le Stade Toulousain

Mais les membres de la DNCG n'ont pas reçu en temps et en heures le rapport qui explique cet accord. « L'accord a été conclu le 30 mai, la commission des stades de la LFP n'a visité Ernest-Wallon que mercredi, on s'attendait un peu à ce que la DNCG n'ait pas encore le rapport, et ne puisse en tenir compte en étudiant notre budget, a expliqué le président de Luzenac, Jérôme Ducros. Ce dernier se veut « confiant » et «espère pouvoir être entendu en appel dans un délai de quinze jours pour apporter les informations complémentaires nécessaires. » A priori, la validation de cet accord entraînera la réintégration de Luzenac en Ligue 2 et l'obtention de la fameuse « licence club » qui représente une manne financière non négligeable de 850 000? à inclure dans le budget.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant