Luzenac : La justice rejette la demande du club

le
0
Luzenac : La justice rejette la demande du club
Luzenac : La justice rejette la demande du club
Luzenac a appris ce jeudi le rejet de sa demande de la part du tribunal administratif de Toulouse. Le " LAP " avait demandé la suspension de la L2. Les dirigeants ariégeois sont désormais dans l'impasse.

Très mauvaise nouvelle pour Luzenac. Après le Comité National Olympique Sportif Français (CNOSF) mercredi, c'est le tribunal administratif de Toulouse qui rejette la demande de suspension de la Ligue 2 exprimée par les dirigeants du « LAP ». « Le juge des référés du tribunal administratif de Toulouse rejette par ordonnance du 4 septembre 2014 la demande de la SASP Luzenac Ariège Pyrénées de suspension de la décision du conseil d'administration de la Ligue de Football Professionnel du 27 août 2014 refusant d'autoriser le club de Luzenac à participer au championnat de France de Ligue 2, précise le communiqué publié ce jeudi. [...] Par ordonnance du 4 septembre 2014, le juge des référés a rejeté la demande de suspension de la décision du 27 août 2014 en considérant qu'en l'état de l'instruction, et en l'absence notamment de démonstration de la jouissance effective par le club de Luzenac, conformément aux dispositions de l'article 118 du règlement administratif de la LFP, d'installations sportives susceptibles d'accueillir toutes les compétitions prévues, aucun des moyens soulevés par la SASP Luzenac Ariège Pyrénées ne paraît de nature à créer un doute sérieux quant à la légalité de la décision contestée. »

Quelles solutions ?

Ces décisions vont donc dans le sens de la Ligue de Football Professionnel (LFP). Les dirigeants de Luzenac sont désormais dans l'impasse car la participation à la saison de Ligue 2 est désormais impossible. Par conséquent, soit le « LAP » retourne en National mais le championnat a déjà débuté depuis quatre journée, ce qui pourrait occasionner un conflit avec la Fédération Française de Football (FFF), soit le club va connaître une liquidation judiciaire soit il peut continuer un combat judiciaire qui pourrait durer de très longs mois...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant