Luzenac : F.Thiriez " ne cédera à aucune pression politique "

le
0
Luzenac : F.Thiriez " ne cédera à aucune pression politique "
Luzenac : F.Thiriez " ne cédera à aucune pression politique "
Alors que le destin de Luzenac n'est toujours pas scellé, le secrétaire d'Etat aux Sports a pris position pour le club ariégeois. Le président de la LFP Frédéric Thiriez a vivement réagi à cette prise de position.

L'affaire Luzenac intéresse les politiques. Ce lundi matin au micro de France Info, le secrétaire d'Etat aux Sports, Thierry Braillard s'est exprimé au sujet de la montée en Ligue 2 refusée à Luzenac. « Aujourd'hui, Luzenac n'évolue ni en Ligue 2, ni en National. C'est une situation inacceptable qui ne doit pas durer, a déclaré Thierry Braillard. J'aurais aimé que Luzenac évolue en Ligue 2 d'autant plus que Luzenac a fait les efforts financiers et d'infrastructures nécessaires mais la décision ne m'appartient pas. Il y a une hypocrisie de la Ligue qui empêche l'accession des amateurs au monde professionnel. Soit on reste dans une sorte de club fermé avec 18 clubs en Ligue 1 et accession parrainée, soit on continue à donner un intérêt sportif aux championnats. »

Cette sortie a fait réagir le président de la LFP, Frédéric Thiriez. « Je comprends que Thierry Braillard subit la pression de ses amis politiques de l'Ariège, a déclaré le président de la LFP dans un communiqué publié sur le site officiel de la Ligue. Mais la Ligue ne fait qu'appliquer ses règlements qui sont les mêmes pour tous les clubs et qui s'imposent à Luzenac comme aux autres pour des raisons évidentes d'équité. Je ne céderai donc à aucune pression politique d'où qu'elle vienne. » Le destin de Luzenac est dans les mains du CNOSF et du Tribunal Administratif.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant