Luxottica publie un bénéfice en hausse de 9% au 4e trimestre

le
0

MILAN (Reuters) - Luxottica, le fabricant des lunettes Ray-Ban, a annoncé jeudi des bénéfices en hausse au titre du quatrième trimestre et a dit tabler pour cette année sur une croissance tirée par les marchés émergents, où les lunettes de soleil constituent un produit de luxe abordable.

Le groupe italien a réalisé sur les trois derniers mois de 2013 un bénéfice net ajusté en hausse de 9,1% à 92,6 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a progressé de 0,8% à taux de change constants, à 1,65 milliard d'euros, atteignant sur l'ensemble de l'exercice un record de 7,3 milliards d'euros (+7,5%) comme annoncé fin janvier.

Luxottica, qui fabrique aussi des lunettes pour des marques comme Prada ou Giorgio Armani, continue de tabler sur une croissance de ses ventes dans les économies avancées mais aussi dans les pays émergents.

Andrea Guerra, l'administrateur délégué, a réaffirmé la règle propre au groupe selon laquelle le bénéfice doit croître deux fois plus vite que les ventes, qui elles-mêmes doivent afficher une croissance à un chiffre mais proche de 10%.

"Tout est en place pour qu'on poursuive en 2014 sur la tendance de 2013", a-t-il dit à Reuters.

Luxottica réalise plus de la moitié de ses ventes en Amérique du Nord, où il détient la chaîne d'opticiens Lenscrafters. Mais il table aussi sur une croissance cumulée de 15 à 25% de ses ventes au Brésil, en Chine, en Inde, au Mexique, en Turquie et dans les pays du Sud-Est asiatique d'ici 2016.

"La croissance de Luxottica passera par l'exportation de ses marques dans les pays émergents", commente Rahul Sharma, directeur général de Neev Capital à Londres. "Les lunettes de soleil sont un point d'accès au luxe pour les consommateurs partout dans le monde."

Andrea Guerra a indiqué que le groupe espérait parvenir à un chiffre d'affaires annuel de 10 milliards d'euros dans les trois ou quatre prochaines années. "Nous avons l'ambition d'atteindre ce chiffre", a-t-il assuré.

(Isla Binnie, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant