LuxLeaks : Juncker contre-attaque

le
0

Mis en cause dans l'affaire d'évasion fiscale "LuxLeaks" au Luxembourg, dont il a été Premier ministre pendant dix-huit ans, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, est sorti d'une semaine de silence. Il propose un grand ménage européen et charge le commissaire français Pierre Moscovici de faire des propositions législatives.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant