Luxembourg : le secret bancaire levé en 2015

le
0
Le Grand Duché accepte l'échange automatique d'informations sur les revenus d'épargne dans le cadre de la directive européenne, à partir de 2015.

C'est l'un des derniers bastions européens du secret bancaire qui cède. Le premier ministre luxembourgeois, Jean-Claude Juncker, a confirmé ce mercredi que son pays était prêt à lever le secret bancaire en adoptant l'échange automatique d'information à partir de 2015.

«Nous pouvons introduire l'échange automatique d'informations parce que notre place financière est prête à le faire», a-t-il justifié devant le Parlement. Car elle ne «dépend pas de manière existentielle du secret bancaire, les lumières ne vont pas s'éteindre». Et d'insister: «Notre place financière ne vit pas de l'argent noir ni de la fraude fiscale».

L'avancée est réelle. Elle met un terme à des décennies de secret bancaire au Grand Duché. Sur le plan législatif cette avancée s'inscrit dans le cadre de la directive européenne sur les reven...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant