Luxe : une étude montre que les vendeurs snob sont bons pour les affaires

le
1
Hasloo Group Production Studio /shutterstock.com
Hasloo Group Production Studio /shutterstock.com

(Relaxnews) - Une nouvelle étude mettra peut-être en lumière la raison pour laquelle les vendeurs des luxueuses boutiques haut de gamme sont souvent hautains et snobs : il s'avère que cette attitude est bonne pour les affaires.

D'après les chercheurs de l'école de commerce Saunder de l'Université de la Colombie-Britannique, quand les participants étaient traités avec peu de considération par des vendeurs impolis et snobs, cela faisait en fait augmenter leur désir de faire de gros achats et de dépenser beaucoup d'argent.

C'était le cas pour ceux ayant exprimé un désir de posséder un article d'une célèbre marque.

Justement intitulée "Le Diable devrait-il vendre du Prada ?", l'étude sera publiée dans le numéro d'octobre du Journal of Consumer Research.

Son hypothèse ? Que l'arrogance et le snobisme des vendeurs, auxquels beaucoup de gens s'attendent de la part d'enseignes de luxe comme Louis Vuitton ou Gucci, ne fait que renforcer leur réputation de marques haut de gamme et chics réservées à l'élite.

"Nos recherches indiquent que cela peut provoquer un effet de 'clique' que l'on rêve de rejoindre similaire à celui que l'on rencontre dans les lycées", déclare le co-auteur de l'étude, Darren Dahl.

Pour cette étude, on a demandé aux participants de faire un classement de leurs opinions sur les marques et de leur désir de faire un achat après différents types d'interactions, réelles et fictionnelles, avec des vendeurs.

Face à des vendeurs "vraiment grossiers", il s'est avéré que les participants exprimaient un désir plus important de vider leur porte-monnaie et de dépenser beaucoup d'argent pour un article.

Cependant, ce désir a diminué de façon significative avec le temps - et le retour du bon sens.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • masson33 le mercredi 7 mai 2014 à 13:37

    Le "succès" des vendeurs snobs et hautains vient peut-être simplement que ce que les riches d'aujourd'hui sont des nouveaux riches, peu éduqués, plus impressionnables et attirés par le clinquant, dont le snobisme est l'apanage....on vit dans une époque Bling Bling, hélas !