Luxe, tours, immeubles... les ambitions immobilières du Qatar

le
0

TOP 5 IMMOBILIER - Ce n’est pas un secret. Le Qatar et Abu Dhabi convoitent l’immobilier européen. Le Figaro Immobilier a répertorié 5 de leurs projets dévoilés en 2015.

Tantôt extravagants, tantôt imprévisibles... Mais toujours très coûteux. Quand il s’agit d’immobilier, le Qatar ne fait pas les choses qu’à moitié. Villas luxeuses, centres commerciaux, hôtels... En France, les acquisitions immobilière du Qatar ont été nombreuses durant ces dernières années. Mais leurs projets ne se limitent pas à notre pays. Nous vous proposons une compilation de cinq articles mêlant Qatar et immobilier qui sont parus durant cette année 2015.

• À peine inauguré... le pavillon français de l’Expo universelle déjà convoité par le Qatar. De la réactivité! En mai dernier, la halle de 2000 mètres carrés qui présente les richesses de la France à l’Expo universelle de Milan avait tapé dans l’œil du Qatar dès son inauguration! Son thème: «Nourrir la Planète, Energie pour la vie». Une façon de démontrer le savoir-faire français, celui de la première puissance agricole d’Europe et d’honorer «le repas français», consacré par l’Unesco. Côté architecture, l’ensemble peut être entièrement démonté et remonté, sans aucune fixation visible. Lire la suite de l’article ici...

• Ce palace de la côte d’Azur intéresse le Qatar et la Justice. Racheté par l’ancien émir du Qatar en 2014, cet hôtel surplombant la baie de Monaco suscite les convoitises. Ses conditions de reprise avait suscité la polémique et désormais la Justice se penche sur le dossier. Cette transaction de 30,5 millionsd’euros - une excellente affaire - avait fait crier au scandale les autres candidats à la reprise, dont le groupe hôtelier Maranatha, car l’offre qatarienne de reprise avaient été déposée hors délais, après toutes les autres propositions. Lire la suite de l’article ici...

• Le Qatar s’offre un centre commercial géant pour 1,2 milliard de dollars. «Mall of Qatar», c’est le nom très symbolique du centre commercial géant qu’est en train de construire le Qatar. «Le projet devait coûter 800 millions de dollars au départ, mais il atteindra 1,2 milliard finalement compte tenu des ajouts qui ont été faits», explique Rony Mourani, le directeur général de ce projet emblématique de l’émirat qui est déjà à 75 % construit. Lire la suite de l’article ici...

• Le Qatar inaugure sa «cité du travail» pour loger 70.000 ouvriers étrangers. Le Qatar a officiellement ouvert dimanche la plus grande cité-dortoir de l’émirat - composé de sept «quartiers» - qui auront pour but d’héberger près de 70.000 travailleurs étrangers en vue du Mondial 2022 de football. «Labour City» a été inaugurée par le premier ministre Abdullah ben Nasser Al-Thani et le ministre du Travail Abdullah al-Khulaifi lors d’une cérémonie dans la capitale Doha. Le coût de construction: 750 millions d’euros! Lire la suite de l’article ici...

• Le Qatar et Abu Dhabi convoitent l’immobilier européen. Récapitulons... Car depuis une bonne dizaine d’années, le Qatar se constitue un patrimoine hôtelier en rachetant des fleurons parisiens comme le Royal Monceau, le Peninsula. Il s’empare aussi de bureaux place Vendôme et d’immeubles sur les Champs-Élysées. De son côté, Abu Dhabi, avec son fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority (Adia), a mis la main sur quelques belles pépites dans le quartier central des affaires... et dans plusieurs pays européens. Lire la suite de l’article ici...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant