Lutte - Test-match : La France prend aisément le meilleur sur le Kazakhstan

le
0
Lutte - Test-match : La France prend aisément le meilleur sur le Kazakhstan
Lutte - Test-match : La France prend aisément le meilleur sur le Kazakhstan

Dans un Cirque d’Hiver Bouglione copieusement garni, l’équipe de France de lutte a pris le meilleur sur le Kazakhstan dans un test-match olympique (8-1).

1 650 spectateurs ont fait le déplacement ce mardi au Cirque d’Hiver Bouglione pour assister au test-match entre l’équipe de France de lutte et le Kazakhstan. Les Bleus, emmenés par Koumba Larroque, Mélonin Noumonvi et Zelimkhan Khadjiev, ont largement pris le meilleur sur leurs adversaires kazakhs au terme des neuf combats au programme de la soirée. En lutte gréco-romaine, Artak Margaryan a pris le meilleur sur Nurtay Nurgaliev (9-6) en 59kg avant qu’Evrik Nikoghosyan ne tombe face à Abunassyr Mpirzak (2-69) en 71kg, seule victoire kazakhe de la soirée. En 98kg, Mélonin Noumonvi a dominé Yerulan Isakov (2-0). « C’est vraiment spécial de lutter dans un cadre si mythique, surtout sur ce tapis avec le public si proche de nous, a déclaré le lutteur français après son combat. C’est une pression supplémentaire, mais surtout un beau moment de partage avec la famille de la lutte et les non-initiés. Il y a la victoire, du spectacle sur le tapis et des superbes animations pour le public. Quand on voit l’ambiance ce soir, on se dit que le Mondial 2017 à l’AccorHotels Arena devrait être assez exceptionnel. »

Koumba Larroque a fait le spectacle

Les quatre combats de lutte féminine au programme ont largement tourné en faveur des Bleues avec, d’abord Julie Sabatie qui a pris le meilleur sur Marina Zakshevskaya (8-2) en 48kg alors qu’Hilary Honorine n’a pas eu à combattre face à Marina Seneva en 53kg. Koumba Larroque n’a pas fait de détails face à Zarina Dauletkeldi en 63kg (10-0). Alors que Pauline Lecarpentier a dominé Aziza Turmaganbet (5-0). « J’avais assisté, plus jeune, aux précédentes rencontres depuis les tribunes et j’avais hâte de pouvoir vivre cette ambiance en tant qu’athlète, a déclaré Koumba Larroque. C’est exceptionnel, ç’est hyper impressionnant dès l’entrée sur le tapis avec la lumière, la musique et le public qui est collé à toi. Je suis contente de mon combat. »

Khadjiev facile

Les trois derniers combats de la soirée concernaient la lutte libre et Zoheir El Ouarraqe a pris le meilleur sur Darkhan Beisenov en 57kg avant que Maxime Fiquet batte Nursultan Zhumabek (7-5). Le dernier combat a opposé Zelimkhan Khadjiev, qualifié aux derniers Jeux Olympiques de Rio, à Tagir Akmedkhanov pour une large victoire du Français (10-0). « J’avais vraiment envie de gagner, mais surtout de faire plaisir au public venu nombreux, a assuré le lutteur français. J’ai montré ma détermination et je suis content de battre mon adversaire par tomber. J’ai hâte d’enchainer avec le Tournoi International de Paris, les Championnats d’Europe et surtout les Championnats du Monde 2017 à Paris ! Je vise clairement une ligne en sénior sur mon palmarès pour cette grande année lutte en France. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant