Lutte contre le terrorisme : Cazeneuve organise la riposte en région

le
0
La menace terroriste pèse sur l'ensemble du territoire national, et non seulement en région parisienne, a expliqué Bernard Cazeneuve.
La menace terroriste pèse sur l'ensemble du territoire national, et non seulement en région parisienne, a expliqué Bernard Cazeneuve.

Des « forces d'intervention rapide ». C'est la nouvelle mesure que Bernard Cazeneuve a décidé de mettre en place pour répondre « en moins de vingt minutes » à d'éventuelles attaques terroristes n'importe où sur le territoire, annonce Le Figaro

.

Ce dispositif est dans la lignée de la déclaration qu'a faite le ministre de l'Intérieur à Metz le 12 février dernier : « La menace terroriste pèse sur l'ensemble du territoire national, et non seulement en région parisienne. » Ces « forces d'intervention rapide » auront donc pour objectif de contenir une attaque terroriste, voire de la neutraliser, en attendant l'arrivée des forces d'élite de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI), du Raid ou du GIGN.

Et le ministère de l'Intérieur ne badine pas avec les moyens octroyés à ces forces d'intervention rapide puisqu'il compte les équiper de 300 fusils d'assaut allemands HK G36, une arme de guerre pouvant percer les gilets pare-balles et ayant une portée de 500 mètres ainsi qu'une cadence de 750 coups par minute. En parallèle, cette mesure devrait s'accompagner d'une intensification du renseignement en région.

Source Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant