Lutte contre le réchauffement global "irréversible" malgré Trump, dit Ban

le
1
    MARRAKECH, Maroc, 15 novembre (Reuters) - Le secrétaire 
général des Nations unies, Ban Ki-moon, a déclaré mardi que les 
mesures en faveur de la lutte contre les changements climatiques 
étaient "irréversibles" et a émis l'espoir que le président élu 
américain, Donald Trump, ne dénoncerait pas l'Accord de Paris, 
que Washington a ratifié. 
    Lors de la conférence de Marrakech sur le climat (COP22), 
destinée à trouver les moyens de mettre en oeuvre l'accord signé 
à Paris en décembre 2015, Ban Ki-moon a expliqué que des 
entreprises, des Etats et des villes des Etats-Unis se 
mobilisaient pour limiter l'effet du réchauffement climatique. 
    "Ce qui était naguère impensable est devenu irréversible", 
a-t-il dit lors d'une conférence de presse à propos de l'Accord 
de Paris, ratifié en un temps record et officiellement adopté 
par plus de 100 pays, dont les Etats-Unis. 
    "J'espère qu'il (Donald Trump) prendra une décision sage, 
rapidement", a continué le secrétaire général à propos du 
président élu, qui dit ne pas croire que l'activité humaine ait 
un impact sur le climat du globe et qui a promis de revenir sur 
la ratification de l'Accord de Paris. 
    "J'espère qu'il comprendra la gravité de la situation et 
l'urgence qu'il y a de lutter contre le changement climatique. 
En tant que président des Etats-Unis, j'espère qu'il le 
comprend, qu'il écoute et reviendra sur les propos qu'il a tenus 
pendant la campagne électorale", a ajouté Ban Ki-moon. 
    A l'appui de ses déclarations, il a rappelé que des 
entreprises comme General Mills et Kellogg, des Etats comme la 
Californie et des villes comme Washington, Nashville et Las 
Vegas avaient des programmes de réduction des émissions de gaz à 
effet de serre. 
    Ban Ki-moon, qui quittera ses fonctions à la fin de l'année, 
après dix ans à la tête des Nations unies, a fait de la lutte 
contre le changement climatique un des dossiers phares de son 
action. 
 
 (Aziz El Yaakoubi, Nina Chestney et Alister Doyle; Eric Faye 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 10 mois

    Heureusement que ce Ban Ki-Moon va lui aussi bientôt dégager ! Vite de l'air frais !