Lutte contre l'Etat islamique : «la France prendra ses responsabilités» en Irak

le
0

La France est prête à rejoindre une «alliance» internationale contre l'Etat islamique, a affirmé ce vendredi François Hollande depuis le Pays-de-Galles où se tenait un sommet de l'Otan. «A une menace globale doit correspondre une réponse globale», a affirmé le chef de l'Etat, alors qu'une coalition s'esquisse ce vendredi pour épauler les États-Unis qui visent depuis début août les jihadistes de l'État islamique par des frappes aériennes en Irak.

«Nous avons là affaire à une menace globale, celle de l'Etat islamique, qui n'est ni un état et qui ne représente en rien l'islam» a déclaré le président français, qui milite pour l'organisation d'une conférence sur l'Irak, réunissant les partenaires de la région. Estimant qu'EI menace l'Irak, la Syrie, mais «nous menace aussi directement, car il y a des combattants qui viennent de nombreux pays, dont le nôtre, mais aussi parce que des actions ciblées peuvent nous viser», François Hollande a également affirmé que la France prendrait «ses responsabilités». Et d'ajouter que la «a France est prête a des actions, des lors qu'il y aura un cadre politique» ainsi qu'une «légitimité internationale», via les Nations Unies. 

La Syrie, c'est un «cas différent»

En revanche, François Hollande a exclu toute intervention similaire en Syrie, un «cas différent» où sévissent aussi les combattants d'EI. Selon le chef de l'Etat, il ne peut pas être concevable pour la France d'avoir quelque action qui puisse être faite en lien avec le régime de Bachar el-Assad». «Il ne peut pas y avoir de choix entre un régime de terreur et une terreur qui veut imposer sa dictature» a-t-il insisté.

Britanniques, Français, Allemands, Italiens, Danois, Australiens, Turcs, Canadiens et Polonais, ont participé ce vendredi en marge du sommet de l'Otan à une réunion qui semble dessiner le coeur de ce que sera la future coalition, que le secrétaire d'État américain John Kerry ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant