Lumineux, compteurs : les taxis font de la résistance

le
0
La course minimale va augmenter de 3,7% et passer à 6,40 euros au 1er janvier. En outre, les chauffeurs n'auront plus l'obligation d'utiliser un dispositif lumineux vert-rouge destiné à indiquer si le taxi est libre ou pas.

Gagnants sur les deux tableaux. Les chauffeurs de taxis viennent d'obtenir une hausse de leurs tarifs de 3,7 % à partir du 1er janvier 2012. Par un arrêté publié au Journal Officiel à la veille de Noël la course minimale passe ainsi à 6,40 euros. L'heure d'attente de 29,25 à 32,75 euros. Par ailleurs, les taxis n'ont plus l'obligation de s'équiper de nouveaux équipements pour améliorer la visibilité de leur véhicule et la transparence des tarifs à bord (décret du 8 décembre 2011).

Il s'agit notamment du dispositif lumineux vert-rouge apposé sur le toit de l'automobile et destiné à indiquer au piéton si le taxi est libre ou non. Cela comprend aussi un nouveau type d'horodateur permettant l'impression de facturettes et supprimant l'«antique» fiche manuelle. Deux équipements qui auraient du être installés avant le 31 décembre 2011.

Les usagers perdants

Certains chauffeurs de taxis les avaient déjà mis en place en prévision de cette date butoir. En théorie, il

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant