Luminarc repart à l'offensive dans le monde

le
0
Le groupe verrier Arc International sort de la crise mais poursuit ses restructurations.

L'inquiétude des consommateurs sur la nocivité du plas­tique (bisphénol A) fait les af­­faires de Luminarc. Une nouvelle ­gamme de récipients de conservation alimentaire en verre vient marcher sur les plates-bandes de Tupperware. Lancée à l'origine en Chine, cette ligne est produite dans les fours d'Arques, dans le Pas-de-Calais, pour le marché européen. Pour la première fois depuis huit ans, la première marque d'arts de la table mondiale (400 millions d'euros de ventes) va relancer une campagne de communication en France, mais aussi en Chine, au Moyen-Orient et en Inde.

Après une année 2009 difficile, le groupe Arc International, qui possède Luminarc, Cristal d'Arques ou Pyrex, reprend des couleurs - à l'image de sa nouvelle ­ligne de vaisselle Color Vibrance. Après une perte l'année précédente, le groupe a dégagé un résultat opérationnel courant de 41 millions d'euros et un résultat net de 10 millions en 2010. Son chiffre d'affaires a progressé de 8%

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant