Lula menacé d'une inculpation pour corruption et blanchiment

le
0
 (Actualisé avec confirmation des charges retenues contre Lula) 
    SAO PAULO, 26 août (Reuters) - La police fédérale 
brésilienne a recommandé que l'ancien président Luiz Inacio Lula 
da Silva, dit Lula, soit inculpé pour corruption et blanchiment, 
montrent des documents de la police consultés par Reuters. 
    Le prédécesseur de Dilma Rousseff, elle-même suspendue et 
actuellement jugée par le Sénat en vue de sa destitution pour 
maquillage des comptes publics, est cité dans l'enquête sur le 
vaste système de rétrocommissions alors en vigueur au sein de la 
compagnie pétrolière Petrobras  PETR4.SA . 
    Les enquêteurs de la ville de Curitiba, dans le sud du 
Brésil, accusent Lula et son épouse d'avoir reçu quelque 2,4 
millions de reals (667.000 euros) de la part du groupe de 
construction OAS. 
    La police fédérale soupçonne OAS d'avoir acheté et rénové un 
appartement dans la station balnéaire de Guaruja, à 60 km au 
sud-est de Sao Paulo, dans le seul but d'en faire cadeau au 
couple présidentiel. 
    Un porte-parole de Lula, qui nie toute malversation, n'a pas 
souhaité faire de commentaire. Le bureau du procureur fédéral a 
fait savoir qu'il ne prendrait pas de décision ce vendredi sur 
une possible inculpation. 
    L'ancien président brésilien doit déjà être jugé pour 
tentative d'entrave à la justice dans le cadre de l'affaire 
Petrobras.   
 
 (Eduardo Simoes et Daniel Flynn,; Nicolas Delame et Tangi 
Salaün pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant