Lukoil gagne une enchère pour des gisements sibériens

le
0

(Commodesk) Lukoil, deuxième producteur russe de pétrole, a annoncé ce 25 décembre avoir obtenu l'enchère pour des permis d'exploration et d'exploitation de trois champs pétroliers en Sibérie, pour 50,8 milliards de roubles (1,25 milliard d'euros). La compagnie avait surenchéri face aux deux concurrents intéressés par ces actifs, Rosneft et Gazprom Neft.

Ces puits, situés dans la région de Khanty-Mansis, en Sibérie occidentale, ont des réserves récupérables de 193,7 millions de tonnes selon Lukoil, ce qui revient à un prix d'achat de la licence de 1,2 dollar par baril de réserves prouvées, un prix plutôt élevé après un doublement des enchères initiales.

Lukoil assurait l'année dernière 56% de sa production pétrolière en Sibérie occidentale mais, pour faire face au déclin de certains gisements locaux, la compagnie s'est lancée dans la recherche de nouveaux actifs à l'étranger, notamment au Venezuela, en Arabie Saoudite et en Irak. Elle a toutefois renoncé, le 24 décembre, à racheter à ExxonMobil le projet irakien de West-Qurna-1. Lukoil estime les risques trop importants, étant donné qu'elle projette déjà des investissements conséquents sur son projet West-Qurna-2.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant