Luka Magnotta : la police française effectue des «recherches ciblées»

le
0
VIDÉO - Les enquêteurs canadiens soupçonnent le suspect d'avoir fui en France mais la police française n'en a pas la certitude et vérifie les listes de vol. Luka Magnotta aurait dépecé un étudiant chinois à Montréal.

Dans la traque du «tueur de Montréal», Luka Rocco Magnotta, accusé d'avoir démembré un étudiant chinois fin mai au Québec, la police française effectue des «recherches ciblées», a précisé, samedi,une source proche du dossier. Cette source s'est refusée à dire si ces recherches sont liées à des habitudes du suspect, qui par le passé a fait plusieurs visites dans l'Hexagone, ou à des informations selon lesquelles il serait effectivement sur le territoire français.

Les enquêteurs canadiens sont persuadés que Magnotta a pris l'avion de Montréal vers la France le 26 mai. Mais vendredi, une source policière confiait que «les policiers français [n'avaient] aucune certitude quant à sa présence ou non en France». La Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF) de la police judiciaire française a été saisie jeudi après l'émission de la note de recherche d'Interpol. «Des vérifications sont en cours sur les listings» des passagers des vols entre le Canada

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant