Luis Enrique - Zidane : Le duel Barça-Real est lancé

le
0

Avant la dernière journée de Liga, le FC Barcelone est largement favori malgré son petit point d'avance sur le Real Madrid. Mais Luis Enrique feint d'être méfiant avant d'aller à Grenade, déjà sauvé. Tandis que le Real de Zinédine Zidane se déplacera à la Corogne en rêvant...

Luis Enrique (FC Barcelone) feint la méfiance Le Barça n'a finalement pas tremblé dans le derby de la capitale catalane. De quoi déstresser un peu Luis Enrique, qui a écarté l'Atletico de la course dimanche et qui a toutes les cartes en main pour être sacré à Grenade, qui ne jouera plus son maintien : « Nous avons fait un bon match qui arrive à un moment de tension maximale pour tous les joueurs et toutes les équipes qui jouent quelque chose, a expliqué le coach en conférence de presse au Camp Nou. Je crois que nous avons géré tout ça du mieux possible. Je crois que les fans ont apprécié ce dernier match à la maison. Nous reste à atteindre l'objectif à Grenade et obtenir ce tire que nous méritons. » Et le fait que Grenade soit déjà maintenu facilitera-t-il la tâche du FC Barcelone ? L'entraîneur blaugrana feint de ne pas y croire : « Regardez Levante-Atletico. La seule équipe qui était déjà reléguée a battu l'une des meilleures équipes d'Espagne et d'Europe. Nous nous méfions et nous allons essayer d'atteindre l'objectif grâce à notre football. Le Real Madrid jouera comme nous le titre sur un match et à l'extérieur. » Barcelone : - 1er, 88 points, en cas d'égalité, le Barça serait premier grâce à son succès 4-0 à l'aller à Bernabeu face au Real Madrid. - Se rend à Grenade, 16eme, déjà assuré de son maintien lors de la 38eme journée. Zinédine Zidane (Real Madrid) positif   C'est un Zinédine Zidane soulagé qui est apparu en conférence de presse dimanche soir : « Notre objectif était d'être deuxième, maintenant il ne nous reste qu'une journée pour finir premier. » Celui qui n'a jamais lâché dans son discours croit en la bonne étoile qui l'accompagne : « Bien que Grenade soit sauvé, je suis sûr qu'ils joueront le match comme il se doit et qu'ils auront envie de faire tomber le premier. Mais ensuite il faudra que nous gagnions aussi (à La Corogne, ndlr). » Mais Zizou veut croire que la superbe série de victoire va permettre au Real d'avoir le moins de regrets possibles au Riazor : « Nous sommes lancés et nous voulons le rester jusqu'à la fin. Ce que nous devrons faire, c'est assumer si nous voulons quelque chose. Comme je suis toujours positif, maintenant que nous sommes deuxièmes, qu'il reste un match, nous ne savons pas ce qui peut arriver. Il faut donner le maximum et voir ce qui arrivera. Mais notre match sera difficile. Une fin de saison si serrée, je ne l'ai jamais vécu comme joueur, alors comme entraîneur je vais voir... » Real Madrid : - 2eme, 88 points en cas d'égalité finale face au Barça, le succès au Camp Nou de l'équipe de Zidane ne suffira pas, Barcelone ayant une meilleure différence de buts sur les deux matchs. - Se rend à La Corogne, 13eme, lors de la 38eme journée  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant