Luigi Canotto, le buteur le plus rapide d'Italie

le
0
Luigi Canotto, le buteur le plus rapide d'Italie
Luigi Canotto, le buteur le plus rapide d'Italie

Le 10 avril, un joueur de Melfi, en troisième division italienne, inscrivait le but le plus rapide de l'histoire du foot italien, en allant mettre le ballon au fond après huit secondes. À seulement 21 ans, il a détrôné Paolo Poggi et s'inspire de José Callejón à chaque match. Voici Luigi Canotto.

Le but le plus rapide de l'histoire du foot italien
Maintenant, tu peux le dire. C'est une phase travaillée à l'entraînement que tu as conclue plus vite que prévu ? Non, mais disons que certaines actions sont des copies de ce qu'on fait à l'entraînement. Mais, non, ici un long ballon m'a été envoyé, j'ai réussi à le contrôler et puis je suis allé marquer. Je ne devais même pas être sur ce ballon, j'étais censé jouer avant-centre. C'est juste avant le coup d'envoi qu'un de mes équipiers m'a dit de commencer un peu plus loin et puis ça fait partie des surprises de la vie. Après quelques secondes, j'arrive à marquer.

Oggi in #LegaPro il gol più veloce del calcio italiano. Luigi Canotto del Melfi sblocca il match dopo appena 8". pic.twitter.com/hWrXtvzFbT

— Marco Simonelli (@marsimonelli) 10 avril 2016
En plus d'être un but très rapide, il est aussi très difficile à inscrire. Oui, parce que tout s'est bien passé à ce moment, sinon c'est vraiment compliqué quand on regarde toute l'action. Ça a été très vite, il a fallu que je contrôle, que je rentre dans la surface et que je dribble avant de marquer. Si je réessaie 300 fois, elle ne rentre plus.

Tu as quand même eu le temps de fêter ça, en plus de la victoire ? Oui, bien sûr que je l'ai fêté avec l'équipe, mais aussi avec mes meilleurs amis. On est sortis boire un verre, puis danser.

À quel moment as-tu appris que c'était un record ? Je l'ai su à la fin de la partie, mes équipiers criaient que j'avais fait ce record, mais au début, je n'y croyais pas. Peu après, des articles sont sortis et des journalistes ont commencé à m'appeler.

Et qu'en penses-tu ? J'en suis content bien sûr, mais…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant