Lufthansa va lancer une nouvelle marque à bas coûts

le
0
LUFTHANSA VA LANCER UNE NOUVELLE MARQUE À BAS COÛTS
LUFTHANSA VA LANCER UNE NOUVELLE MARQUE À BAS COÛTS

FRANCFORT (Reuters) - Lufthansa a annoncé mercredi son intention de regrouper à partir de l'année prochaine ses vols domestiques et européens sous une nouvelle marque à bas coûts, la compagnie aérienne allemande espérant ainsi doper ses résultats et repousser la concurrence accrue des "low-cost" déjà existantes.

Le groupe a également dit qu'il prévoyait de construire un centre logistique près de l'aéroport de Francfort, un site qui remplacera un centre cargo vieillissant et qui nécessitera un investissement aux alentours des 500 millions d'euros.

La compagnie a enfin déclaré que le comité de nominations de son conseil de surveillance avait recommandé que Wolfgang Mayrhuber, ancien président de directoire de Lufthansa, succède à Jürgen Weber au poste de président du conseil de surveillance.

Lufthansa a annoncé que ses vols en Allemagne et en Europe, à l'exclusion de ceux au départ de ses plateformes de correspondance de Francfort et de Munich, allaient être fusionnés avec Germanwings, sa filiale à bas coûts déjà en activité à partir du 1er janvier 2013.

La nouvelle entité transportera plus de 18 millions de passagers lors de sa première année d'activité. Lufthansa transporte au total quelque 106 millions de passagers par an.

Une décision sur le nom de la nouvelle marque sera prise dans les mois à venir, a ajouté Lufthansa.

La compagnie allemande prend ainsi la même voie qu'Air France, qui a présenté fin mai un plan de réorganisation de ses activités court- et moyen-courriers qui prévoit en particulier la création d'un pôle régional regroupant trois compagnies existantes et la montée en puissance de la compagnie "low cost" Transavia.

Les annonces faites ce jour par Lufthansa interviennent près de deux semaines après la nomination d'un médiateur qui a pour mission de mettre fin à un conflit social qui a déjà fait perdre plus de 10 millions d'euros à la compagnie.

Lufthansa a également dit être en passe d'identifier plus d'un milliard d'euros de possibles réductions de dépenses dans son activité trafic passager, ce qui pourrait signifier que la compagnie va accentuer son programme de réduction des coûts.

Victoria Bryan et Marilyn Gerlach, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant