Lufthansa réduit son objectif de bénéfice de 2015

le
0

(Actualisé avec commentaires de la directrice financière, cours de Bourse) BERLIN, 30 octobre (Reuters) - Lufthansa LHAG.DE a révisé en baisse son objectif de bénéfice de 2015 pour la deuxième fois cette année en raison d'une conjoncture économique mondiale incertaine et de la baisse des prix des billets, et a prévenu que de nouvelles grèves pourraient aussi peser sur son objectif pour cette année. La première compagnie aérienne européenne par le chiffre d'affaires pense dorénavant que son bénéfice d'exploitation de 2015 sera "nettement au-dessus" du milliard d'euros anticipé cette année, contre une prévision antérieure de deux milliards d'euros. Avant même cet avertissement, les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un résultat d'exploitation de 1,5 milliard d'euros en 2015. "La pression sur les yields (rendements, NDLR), un indicateur de tarification, ne se relâchent pas", a déclaré la directrice financière Simone Menne à des journalistes, précisant qu'ils seraient stables plutôt qu'en augmentation en 2015. "Nous avons toujours une pression sur les rendements, pas en Europe, mais dans d'autres régions, en particulier en Amérique du Nord. Nous allons y réagir par des mesures sur les capacités", a-t-elle ajouté. Les rendements ajustés des taux de change ont baissé de 3,9% au troisième trimestre, après une baisse de 2,6% au trimestre précédent. La compagnie est également affectée par les fluctuations des changes et des cours du pétrole, a aussi dit Menne. Les compagnies européennes profitent moins de la baisse des cours du pétrole que leurs concurrentes américaines en raison de l'affaiblissement des devises européennes contre le dollar. Lufthansa a confirmé son estimation de sa facture de kérosène pour cette année à 6,7 milliards d'euros et Menne a dit que la volatilité ne changerait pas sa politique de couverture qui consiste à couvrir jusqu'à 5% de son exposition sur les deux ans à venir. La compagnie a maintenu sa prévision d'un bénéfice opérationnel d'un milliard d'euros cette année en dépit de plusieurs grèves qui lui ont coûté environ 170 millions d'euros jusqu'à présent. De nouvelles grèves de grande ampleur dans les deux derniers mois de l'année pèseraient toutefois sur l'objectif des résultats 2014, a prévenu Menne. Air France KLM AIRF.PA a de son côté abaissé son objectif de résultat 2014 en raison de la faiblesse de la demande et du coût de la grève de ses pilotes que la compagnie a chiffré à 500 millions d'euros. Lufthansa a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 735 millions d'euros au troisième trimestre et d'un chiffre d'affaires de 8,46 milliards d'euros, dépassant le consensus qui donnait respectivement 709 millions et 8,26 milliards. L'action Lufthansa s'inscrit en baisse de 1,01% à 12,21 euros à la Bourse de Francfort vers 09h20, après ces annonces. Elle a chuté de 15% sur les trois derniers mois, pénalisée par les grèves et des inquiétudes sur les conséquences de l'épidémie de fièvre Ebola sur le trafic aérien. (Victoria Bryan, Wilfrid Exbrayat et Marc Joanny pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant