Lufthansa propose une médiation pour clore la grève

le , mis à jour à 18:13
0
LA DIRECTION DE LUFTHANSA OFFRE UNE MÉDIATION POUR SORTIR DE LA GRÈVE
LA DIRECTION DE LUFTHANSA OFFRE UNE MÉDIATION POUR SORTIR DE LA GRÈVE

par Victoria Bryan et Peter Maushagen

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - La compagnie aérienne allemande Lufthansa a soumis mardi une offre de médiation à son personnel navigant commercial dans l'espoir de mettre fin à une grève susceptible de se prolonger jusqu'à vendredi, tout en engageant des recours en justice pour tenter d'interrompre le mouvement.

"Lufthansa appelle le syndicat à annuler dès que possible la grève pour les trois prochains jours", a déclaré la compagnie dans un communiqué.

L'UFO, principal syndicat du personnel navigant commercial de Lufthansa, avait lancé quelques heures plus tôt un appel à la grève pour les trois prochains jours, prolongeant le mouvement lancé vendredi pour protester contre le projet de réforme du régime de retraites de la compagnie.

Alors que les appels à la grève étaient jusqu'à présent limités à 24 heures, l'UFO, qui représente 19.000 salariés du groupe, a cette fois appelé le personnel à cesser le travail dans les aéroports de Francfort, Düsseldorf et Munich entre 04h00 (03h00 GMT) mercredi et minuit (23h00 GMT) vendredi.

La compagnie a contesté en référé ce mouvement auprès de tribunaux du travail à Darmstadt et Düsseldorf.

Le tribunal de Düsseldorf lui a donné raison en ordonnant la reprise du travail sur l'aéroport de la ville, au motif que le syndicat n'avait pas exposés suffisamment clairement les raisons de la grève.

La décision concernant l'aéroport de Francfort-Darmstadt, la principale plate-forme de Lufthansa, était attendue à 19h00 GMT.

En quatre jours de grève -- le mouvement a été suspendu dimanche, journée de forte affluence dans les aéroports -- plus de 1.800 vols ont été annulés et des centaines de milliers de passagers se sont retrouvés bloqués.

LE BRAS DE FER AVEC LES PILOTES CONTINUE

De son côté, le syndicat des pilotes de ligne Vereinigung Cockpit (VC) a annoncé avoir déposé une plainte auprès de la Cour constitutionnelle allemande pour contester une décision de justice lui ayant imposé de mettre fin à une grève en septembre dernier.

Un porte-parole de cette juridiction basée à Karlsruhe a indiqué qu'aucune date n'avait encore été fixée pour l'audience.

Lufthansa a ouvert des négociations avec les représentants des diverses catégories de personnel, alors qu'elle tente de trouver des solutions pour réduire ses coûts.

Avant ces débrayages du personnel navigant commercial, les pilotes, en conflit avec la direction au sujet de leurs salaires et sur leurs conditions de travail, ont déjà organisé une dizaine de grèves au cours des 18 derniers mois.

Le dernier mouvement social des pilotes, en septembre, avait été interrompu lorsqu'un tribunal régional avait considéré que les pilotes avaient outrepassé leur mandat en faisant grève contre des décisions stratégiques de la compagnie.

L'action de la compagnie allemande a perdu 0,96% mardi alors que la Bourse de Francfort gagnait 0,16%.

(Avec Klaus Lauer à Berlin et Matthias Inverardi à Düsseldorf; Marc Angrand et Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant