Lufthansa déboutée en justice, la grève des pilotes autorisée

le , mis à jour à 20:39
0

(Actualisé avec rejet du recours en référé déposé par la direction de Lufthansa) FRANCFORT, 8 septembre (Reuters) - La direction de Lufthansa LHAG.DE a subi mardi un revers judiciaire avec le rejet par un tribunal de Francfort de son recours en référé contre la grève des pilotes, autorisée à se poursuivre mercredi pour une deuxième journée consécutive. La compagnie aérienne allemande a d'ores et déjà annulé environ 1.000 vols prévus mercredi, affectant 140.000 passagers, en raison de cette grève. Ces annulations, qui concernent environ deux tiers des vols prévus mercredi, portent essentiellement sur des vols court-courriers mais également sur 52 vols long-courriers. Les vols des filiales Germanwings, Swiss International Airlines, Austrian Airlines et Brussels Airlines ne sont pas touchés par le mouvement de grève. Engagée depuis des mois dans un bras de fer avec le syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit (VC) sur les salaires, les retraites et les réductions de coûts, la direction de Lufthansa a tenté mardi une contre-attaque en annonçant qu'elle déposait un recours en justice contre la grève et qu'elle n'embaucherait plus de pilotes dans le cadre des accords collectifs en vigueur. La première partie de son pari a été perdue avec la décision d'un tribunal de Francfort autorisant les pilotes à poursuivre leur mouvement, dont la direction contestait la légalité au motif qu'un accord sur les salaires est en vigueur au sein de la compagnie. Cette grève a entraîné mardi l'annulation de 84 des quelque 170 vols long-courriers qui étaient prévus au départ des aéroports de Francfort, Munich et Düsseldorf. Le conflit, qui connaît son 13e mouvement de grève en dix-huit mois, pourrait se prolonger. "Nous ne pouvons pas exclure de nouvelles grèves cette semaine. Des grèves sont aussi possibles dans les prochaines semaines", a prévenu mardi matin le porte-parole du syndicat VC, Markus Wahl. Depuis le début de l'année, les grèves ont coûté environ 100 millions d'euros à la compagnie, engagée dans une politique de réduction des coûts pour faire face à la concurrence des compagnies low cost comme Ryanair RYA.I qui ciblent l'Allemagne. ( ID:nL5N11D2MI ) Vereinigung Cockpit représente environ 5.000 pilotes de la Lufthansa et de sa filiale Germanwings. (Peter Maushagen; Véronique Tison, Juliette Rouillon, Wilfrid Exbrayat et Henri-Pierre André pour le service français, édité par Patrick Vignal et Bertrand Boucey)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant