Lueurs d'espoir sur le marché des jeux vidéo

le
0
Activision Blizzard et Nintendo montrent des signes encourageants alors que le secteur était déprimé en 2012.

Rarement le marché des jeux vidéo a été si déprimé. Les ventes de consoles de jeux vidéo ont reculé de 22 % aux États-Unis, à 13,3 milliards de dollars en 2012, selon le cabinet NPD. En France, les ventes de machines ont diminué de 12 %, à 2 milliards d'euros, et celles de jeux vidéo pour consoles ont plongé de 16 %, autour d'un milliard, selon nos informations. Néanmoins, deux groupes émettent des signes encourageants.

Tout d'abord, Activision Blizzard, le premier éditeur de jeux vidéo au monde contrôlé à 59 % par le français Vivendi, vient d'enregistrer un remarquable succès avec sa nouvelle marque de jeux vidéo pour enfants, Skylanders, qui a débuté fin 2011. Le groupe a indiqué que sa marque a engrangé, en cumul, plus de 500 millions de dollars de revenus seulement aux États-Unis. C'est «le plus fort démarrage jamais enregistré par un...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant